RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
CLD Napierville Autosuffisance bandeau

«Le PIB ne fait pas tout» dit Justin Trudeau

Yannick PATELLI ,

Dans le livret remis aux médias à l’ouverture du G7 à Québec et La Malbaie, dont La Vie agricole fait partie, le premier ministre Justin Trudeau estime qu’en 2008 on a évité la catastrophe : « Dans les économies du G7, la croissance prend de la vigueur, le PIB réel dépasse maintenant de beaucoup les niveaux observés avant la récession dans la plupart de nos pays et le chômage est sur une pente résolument descendante», dit-il.   Toutefois, reconnaît-il, le PIB augmente, mais pas le revenu médian.

Le mémo de Justin Trudeau précise : « Dans l’ensemble du monde, l’inégalité est renversante : en 2017, 42 personnes possédaient une richesse égale à celle de 3,7 milliards de personnes formant la moitié la plus pauvre de la population mondiale».

On y précise aussi : « Malgré la vigueur économique relative des pays du G7, en moyenne, seul le quart des citoyens du G7 se disent optimistes quant à l’avenir de leurs enfants».

Et pourtant collectivement, les pays du G7 représentent près des deux tiers de la valeur nette mondiale.

Dans la note du gouvernement fédéral est citée la note de Jérôme Powel, de la Réserve fédérale des États-Unis datée de 2017 : « La croissance économique à long terme dépend principalement de facteurs non monétaires, comme la croissance de la population et la participation au marché du travail, les compétences et aptitudes de notre main-d’œuvre, les outils dont dispose cette dernière ainsi que le rythme des avancées technologiques».

L’avenir est donc non pas dans l’argent, mais dans l’Homme et la main-d’œuvre.  Le PIB ne fait pas tout d’autant plus que nous sommes à la croisée des chemins puisque la population des 0 à 14 ans qui compose les pays du G7 stagne autour de 120 millions de personnes jusqu’en 2050 quand les personnes de 65 ans et plus passeront de 120 millions actuellement à 240 millions en 2050.

Ce qui comptera pour demain c’est selon Justin Trudeau: le partage de la croissance et de ses avantages, la pleine participation économique, l’égalité des chances pour tous, l’acquisition des compétences et le soutien aux familles.