RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

16 novembre 2010



16/10/2010 07:15:00
Saint-Hyacinthe, le 15 novembre 2010 (11h00) – Selon Le Conseil des entrepreneurs agricoles (CEA), la mise en place de nouveaux services de mise en marché collective dans le secteur des grains profitera d'abord à l'organisation syndicale, notamment l'Union des producteurs agricoles (UPA).
En effet, la Loi sur les producteurs agricoles permet à l'UPA d'obtenir un pourcentage allant jusqu'à 20% des montants exigibles des producteurs soumis à un plan conjoint et parfois plus en raison de l'article 35. À lire...