RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Advertisement
Autosuffisance bandeau

Programme ClimatSol-Plus un outil pour les régions

LVA ,

Une aide financière de 253 773 $ est accordée à la Municipalité de Napierville, dans le cadre du programme ClimatSol-Plus – Volet 2, pour la réhabilitation du site contaminé d’une ancienne station-service. Une fois décontaminé, le terrain servira à la construction de nouvelles infrastructures municipales qui viendront dynamiser et revitaliser ce quartier.

C’est ce qu’a annoncé le 13 juillet dernier la ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, en présence du député de Huntingdon et ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, M. Stéphane Billette.

La contribution financière gouvernementale au projet de réhabilitation de ce terrain d’une superficie de 3 875 m2 favorisera la mise en œuvre du plan d’urbanisme de la municipalité et son développement économique.

Par ailleurs, le suivi des sols contaminés étant un enjeu important pour le Ministère, la Municipalité devra, dans le cadre de l’application du programme ClimatSol-Plus, utiliser un système de traçabilité des sols contaminés. Cette mesure vise à s’assurer que des sols contaminés ne se retrouvent pas dans des lieux non autorisés, et ce, afin d’éviter des impacts néfastes sur la santé et l’environnement.

« Le projet de décontamination de Napierville entraînera des retombées économiques importantes. La revitalisation du site permettra de donner un second souffle à ce site où une station-service a déjà été présente.  De plus, ce type de mesure que nous mettons en œuvre contribue concrètement à l’atteinte de nos objectifs en matière de lutte contre les changements climatiques. »  a déclaré Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

« Je suis heureux que ce terrain soit réhabilité afin de créer des occasions de développement pour la communauté. Napierville pourra se tourner vers l’avenir à la suite de ce changement qui apportera du bien-être et une meilleure qualité de vie à ses habitants. Je me réjouis de cette annonce qui contribuera également à embellir et à améliorer l’environnement de la municipalité. » a précisé Stéphane Billette, député de Huntingdon et ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional

À savoir sur ClimatSol-Plus:

  • Divisé en deux volets, le programme ClimatSol-Plus est doté d’une enveloppe budgétaire globale de 55 millions de dollars pour une période de cinq ans.
  • ClimatSol-Plus – Volet 2 vise à :
  • Faciliter la décontamination des terrains à fort potentiel de développement économique;
  • Contribuer à la démarche locale de développement durable et à la lutte contre les changements climatiques;
  • Créer des conditions favorables à la densification du tissu urbain sur les territoires situés à l’intérieur du périmètre d’urbanisation des municipalités du Québec.
  • L’atteinte d’objectifs liés à la lutte contre les changements climatiques est un effet induit par ce volet du programme, puisqu’il permet ultimement de repenser et de densifier la trame urbaine et de limiter les transports en réutilisant des terrains situés au cœur des villes.
  • Par ailleurs, afin d’assurer la protection des sols et la réhabilitation de ses terrains contaminés, la Ville de Montréal s’est vu accorder une aide financière de 75 millions de dollars qu’elle pourra administrer et utiliser selon des modalités similaires à celles du programme ClimatSol-Plus.