RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Jugement historique contre Monsanto: la compagnie répliquera !

LVA ,

Les médias généralistes rarement intéressés à l’agriculture ont largement couverts le jugement historique qui vient de condamner Monsanto aux États-Unis à verser 289,2 millions de dollars à un jardinier américain, Dewayne « Lee » Johnson.

Agé de 46 ans et père de deux enfants, le jardinier est, selon ses médecins, en phase terminale d’un cancer du système lymphatique, qu’il attribue à son exposition à des herbicides contenant du glyphosate et commercialisés par la firme agrochimique.  Ce jugement pourrait à terme avoir un impact majeur sur l’agriculture mondiale.

Monsanto maintenant propriété du groupe Bayer ira en appel. Le groupe pharmaceutique Bayer a estimé samedi dernier que le glyphosate est « sûr et non cancérogène ».

« Sur la base de preuves scientifiques, d’évaluations réglementaires à l’échelle mondiale et de décennies d’expérience pratique de l’utilisation du glyphosate, Bayer estime que le glyphosate est sûr et non cancérogène », a déclaré à l’AFP un porte-parole du groupe allemand, nouveau propriétaire du géant de l’agrochimie américain Monsanto.

On sait que le dossier du glyphosate fait débat partoutt dans le monde. Toutefois une chose est sûre pour  le moment, aucun substitut n'a été identifié pour le remplacer.