RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

« Pas question de faire de compromis sur le dos des agriculteurs québécois » - Manon Massé

LVA ,

Manon Massé

Présente lors de la conférence de presse organisée par l’UPA, la porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé, a tenu à réaffirmer l’engagement ferme de son parti en faveur de la défense de la gestion de l’offre et de l’exception culturelle.

Alors que des négociations sont présentement en cours entre le Canada et les États-Unis au sujet du renouvellement de l’ALENA, Québec solidaire a appelé l’ensemble des partis politiques à soutenir la société civile sur la question du maintien de la gestion de l’offre, une mesure essentielle au secteur agricole et alimentaire qui touche près de 100 000 emplois au Québec.

« Il n’est pas question de faire de compromis sur un enjeu aussi essentiel que la gestion de l’offre. Les conséquences sur notre économie rurale seraient catastrophiques. Il n’est pas question non plus de laisser aller encore plus notre souveraineté économique, la protection de notre environnement ou de notre culture ! Ce matin, on envoie un message clair à M. Trudeau : si vous faites des compromis sur le dos de nos agriculteurs québécois ou sur le dos de notre industrie artistique en marchandant l’exception culturelle, vous allez avoir de gros problèmes avec nous. Québec solidaire ne laissera pas tomber les agriculteurs », a déclaré Manon Massé en point de presse.