RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Ingrid Marini se veut l’après Paradis dans Brome-Missisquoi !

LVA ,

Ingrid Marini

Dans Brome-Missisquoi, Ingrid Marini représente le parti libéral dans les élections provinciales en cours. Elle dit souhaiter s’inspirer de l’oeuvre de Pierre Paradis, député ces 37 dernières années dans la circonscription.

«Pierre (Paradis) a toujours été un mentor et j’ai toujours voulu avoir l’impact qu’il avait. Je ne dis pas que je le remplace. C’est une continuité. (…) Mes convictions s’alignent à celles de M. Paradis. On a tous les deux des valeurs libérales, mais j’ai ma personnalité et j’ai ma façon de parler aux gens et de voir les choses. Même si on s’aligne, je vais faire campagne à ma façon», précisait il y a quelques semaines Ingrid Marini à l’hebdo local, L’Avenir et des Rivières.

Encouragée par Pierre Paradis

Ayant travaillé dans le passé avec Pierre Paradis, il semble lui avoir ouvert la voie dans sa région fétiche : «Je n’aurais jamais osé tasser M. Paradis. C’est notre député depuis toujours», confiait-elle récemment à la journaliste Stéphanie MacFarlane.

Mme Marini a mentionné tout récemment obtenir un appui formidable de Pierre Paradis «Il m’appelle, me soutient et il me donne des conseils qui valent de l’or», a-t-elle dit avec enthousiasme à Stéphanie MacFarlane.

Intéressée par l’agriculture

La jeune candidate dit s’intéresser notamment à l’agriculture et avoir déjà travaillé sur des projets de biomasse agricole pour protéger les bandes riveraines et avoir collaboré avec des agronomes locaux pour mettre en place les structures de cours d’eau pour empêcher les ruissellements avec différents types de culture qui stabilisent les berges. Elle a été bénévole dans une organisation qui se spécialise dans l’agriculture durable et la création de marchés pour les produits issus de ces cultures.

Celle qui est issue d’une famille agricole se réjouit également de la position de Philippe Couillard qui souhaite protéger la gestion de l’offre. «Je le supporte à 100 %. C’est important pour les producteurs laitiers de savoir que le gouvernement libéral de Philippe Couillard va lutter pour eux. Les noms qui se trouvent en haut des silos doivent rester là» a souligné la candidate à son hebdo local.