RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
CLD Napierville Autosuffisance bandeau

Les versements au Fonds des générations seront affectés à la lutte aux changements climatiques dit Québec solidaire

LVA ,

Manon Massé annonce qu’un gouvernement solidaire utilisera les versements prévus au Fonds des générations pour financer la nécessaire lutte aux changements climatiques par le biais d’infrastructures vertes planifiées au Plan de transition économique. Cet engagement se retrouve dans le cadre financier global rendu public ce matin par le parti.

« Le Fonds des générations porte présentement très mal son nom. Mettre des sommes colossales dans un Fonds qui servira éventuellement à rembourser la dette, c’est la pire façon d’aider les nouvelles générations. Par contre, mettre en place des infrastructures pour opérer une transition économique et énergétique et s’attaquer, enfin, à la dette environnementale, voilà une vraie façon de prendre soin de notre monde, en particulier les plus jeunes qui seront confrontés à la crise climatique si rien n’est fait d’ici là », rappelle Manon Massé, la candidate solidaire au poste de première ministre.

« Il ne faut pas se laisser impressionner par les idées colportées par la vieille classe politique. Il est possible pour le Québec de présenter un budget plus ambitieux, comme le nôtre, en autant qu’on soit prêt à faire des choix différents des gouvernements qui nous ont précédés. Toutes nos dépenses supplémentaires sont couvertes par une source de revenus ou une économie additionnelle. On est loin du cadre financier de la CAQ qui ne fait rien pour l’environnement, qui baisse les taxes et croise les doigts en espérant une croissance économique. La CAQ doit cesser de pelleter des nuages », soutient Simon Tremblay Pepin, candidat dans Nelligan et porte-parole en Économie et Finances publiques.