RSS
| Abonnement | Journal virtuel

11 novembre 2010



11/10/2010 07:10:00
Saint-Hyacinthe, 11 novembre 2010 : Dans un communiqué émis ce mardi 9 novembre, le conseil général de l'UPA a demandé aux producteurs agricoles et forestiers de retirer immédiatement l'accès à leurs terres ou boisés tant, et ce, aussi longtemps que le gouvernement ne mettra pas fin à l'incertitude qui plane sur le modèle agricole de l’UPA.
Si l’UPA effectue ce chantage, c’est que la réforme de l’agriculture québécoise semble amorcée et que son monopole syndical comme son monopole sur la mise en marché est questionné. « Prendre en otage la population pour préserver un monopole syndical est honteux.», souligne Benoit Girouard, président de l’Union paysanne. À lire...

La Vie Agricole

Météo media

Publicités

Distribution

 

 

Abonnement

Nous contacter

Conditions d'utilisation