RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Accaparement des terres : Gendron promet un resserrement





par Jean-Pierre Lemieux
Devant la menace d'accaparement des terres agricoles, le ministre de l'Agriculture, M. François Gendron ne croit pas que les agriculteurs devraient craindre de devenir des locataires.
Lors d'une entrevue exclusive accordée jeudi à La Vie agricole, le ministre a tracé les grandes lignes de ce projet de loi qu'il compte déposer en juin. La loi ne pourra pas interdire à une personne morale de devenir propriétaire de terres agricoles. « Je ne pourrai pas empêcher ça. Est-ce que je pourrai limiter ça à mort? La réponse c'est oui. »
« J'aurai des dispositions de resserrement à plusieurs égards pour cette crainte là s'atténue le plus possible ». Le ministre Gendron a ajouté que la crainte que les Chinois vont nous envahir n'est pas fondée. « Je ne veux pas de spéculation sur le foncier agricole ».
Que des étrangers achètent des terres ne dérange pas le ministre « s'ils viennent les cultiver ».
Toute l'entrevue exclusive sera publiée lundi sur ce site <