RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Le coup de gueule d’un agriculteur «gilet jaune» en France!

LVA ,

Alois Gury

Alors que ses poulets de Bresse sont servis à la table du président de la République, Aloïs Gury dénonce des conditions de vie exécrables sur Facebook et rejoint les contestataires du mouvement «gilets jaunes» qui manifestent en France depuis quelques semaines.

«Monsieur Macron, vous ne méritez pas de manger mes volailles. Vous ne comprenez rien à l’agriculture. Je suis dégoûté.», déclare  dans une vidéo sur Facebook Aloïs Gury, éleveur d’une trentaine d’années du célèbre poulet de Bresse.  Il est l’un des fournisseurs de L’Élysée. Il a notamment régalé le président américain Donald Trump lors de la récente commémoration de l’armistice, le 11 novembre dernier.

«J’ai régalé Donald Trump, Angela Merkel,Vladimir Poutine, mais je m’en sors pas. Ce vendredi 24 novembre, je vais pouvoir à peine payer mes factures de juillet. J’en suis à ma 77ème heure de boulot pour un salaire de 700 euros par mois», déclare le producteur.

Selon le journal Le Progrès le producteur travaillait chez Renault Trucks et s’est mis à la production de viande de poulet de Bresse il y a 5 ans. Il élève aujourd’hui 16.000 volailles dans une exploitation qu’il loue.

Portant fièrement dans sa vidéo son gilet jaune, symbole de la révolte populaire récente en France, il déclare  au président de la République française: «Faîtes ce que vous voulez mais ça va finir par péter. On en a tous marre, j’aimerais bien que vous donniez des solutions monsieur Macron».