RSS
| Abonnement | Journal virtuel

Le ministre Gendron sur son départ ?

Yannick PATELLI,


Dans l’émission Bienvenue dans son assiette du 21 mai dernier à Radio-Canada, le journaliste Lionel Levac a laissé clairement entendre que le ministre Gendron était en fin de parcours dans son rôle de ministre de l’agriculture. Il a fait référence à des rumeurs qui courent dans certains milieux bien informés.

À cette même émission on a aussi entendu nombre d’intervenants déclarant que la politique de souveraineté alimentaire présentée en grande pompe par le ministre Gendron et la première ministre Marois la semaine passée n’est qu’un véritable artifice : Pour François Fillion du collectif de sauvegarde des fermes familiales, ``le vrai problème ( soit la fin du monopole syndical), n’a pas été soulevé``. 

Pour Benoit Girouard, président de L’Union Paysanne, ``L’UPA n’ pas le monopole des idées, et pour lui le monopole est déjà brisé car les idées circulent.`` Et il ajoute : ``Au Québec on manque de production et de diversification``. 

Pour l’ex sous-ministre St-Pierre, ``L’UPA est bien content qu’on n’aborde pas les vraies questions``. Il y a pour lui un grand ménage à faire qui actuellement n’est pas fait. 

Tout laisse penser qu’on est dans une politique électoraliste et pourtant les producteurs mécontents sont de plus en plus nombreux à se manifester. Le gouvernement péquiste fait-il fausse route en n’écoutant pas les producteurs sur le terrain ? Jean Garon avec sa franchise légendaire y est allé lui d’un fracassant témoignage au canal argent hier et ce matin dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec, en faveur de la fin du monopole syndical. Le prochain ministre de l’agriculture du Québec aura-t-il le leadership d’un Garon ?

La Vie Agricole

Météo media

Publicités

Distribution

 

 

Abonnement

Nous contacter

Conditions d'utilisation