RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Advertisement
Autosuffisance bandeau

Gros défi pour la première femme à l’agriculture canadienne !

LVA ,

Marie-Claude Bibeau aujourd’hui la première femme à occuper les fonctions de ministre de l’Agriculture au Canada a un premier gros défi : satisfaire les producteurs laitiers du Québec !

Dans le cadre du remaniement ministériel souhaité par Justin Trudeau, Mme Bibeau prend la relève de Lawrence MacAuley, qui est muté au ministère des anciens Combattants, vacant depuis la démission de Jody Wilson-Raybould le 12 février.

Selon le Gobal News, la ministre Bibeau se retrouvera probablement «sur la défensive face aux producteurs laitiers québécois frustrés par la marge de manœuvre offerte aux produits laitiers étrangers dans le cadre d'accords commerciaux, y compris le PPCPP avec les pays asiatiques et le nouvel accord ALENA, qui n'a pas encore été pleinement ratifié par le Canada, les États-Unis et le Mexique».

Elle a reconnu ces inquiétudes lors d'une mêlée de journalistes après son assermentation : «Ma circonscription est une circonscription de fermes laitières et une circonscription rurale, donc ce sont des problèmes que je connais bien», a-t-elle déclaré. «Je suis très désireuse de pouvoir parler à tous nos partenaires afin que nous puissions trouver des solutions directes».

Marie-Claude Bibeau a été élue députée de Compton—Stanstead en octobre 2015. Elle a entamé sa carrière à l’Agence canadienne de développement international. Elle a été en affectation au Maroc et au Bénin. Après s’être établie avec sa famille dans les Cantons-de-l’Est, au Québec, elle est devenue une femme d’affaires accomplie et s’est impliquée activement dans sa communauté.

Crédit-photo: EstriePlus