RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Monsanto/Bayer financerait Macron selon Marine Le Pen!

LVA ,

Marine Le Pen

Est-ce vrai que dans le cadre de la campagne politique européenne qui se prépare, Monsanto finance les députés proches de La République en marche, le parti qui a mené Emmanuel Macron à l’Élysée ?

Sur RTL, Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, en France, a affirmé ce jeudi 7 mars que des lobbies, dont Monsanto/Bayer financeraient les députés de la majorité présidentielle française pour leur accession au Parlement européen.

Elle a affirmé que des lobbies finançaient les partis du Parlement européen, en prenant l'exemple de Monsanto, et du groupe des libéraux, l’ADLE (Alliance des démocrates et libéraux pour l’Europe).

«Les lobbies financent les partis politiques européens et ils financent l’ADLE, le parti d’Emmanuel Macron au parlement européen (…).Le parti politique l’ADLE (…) est financé par Bayer Monsanto», a affirmé Marine Le Pen.

RTL a précisé, qu’après vérification, le groupe Bayer-Monsanto a bien loué un stand pour 12.000 euros lors du dernier congrès des libéraux européens, de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe, en novembre 2018 à Madrid. Toutefois si ce groupe en Europe représente les valeurs proches du parti du président français, il ne compte pour le moment aucun député officiellement rattaché à La République en marche (LREM) qui n’a pour le moment pas encore eu l’occasion de se lancer en politique européenne et qui n’a donc pour le moment aucun député élu au niveau européen.