RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Inégalités Hommes/Femmes dans le monde agricole, c’est encore vrai !

LVA ,

En cette Journée internationale des femmes 2019, France De Montigny, directrice générale de la Fédération des femmes en agriculture au Québec : Agricultrices du Québec a émis un communiqué pour souligner que les inégalités dans le monde agricole entre hommes et femmes sont encore une réalité.

Elle écrit : «L'histoire des agricutltrices est récente, les gains sont longs à obtenir. Quoi que plusieurs disent, il reste toujours des inégalités au Québec et le monde agricole n’y fait pas exception».

Mme De Montigny rappelle aussi que ce n’est qu’en 1986 que la Loi sur le financement agricole a éliminé la clause discriminatoire excluant la conjointe du droit à la prime d’établissement !

Elle ajoute : «Ce vendredi 8 mars, sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies, la communauté internationale célèbre la Journée internationale des droits des femmes. Cette date est l’occasion pour chaque nation de faire le point sur les politiques publiques mises en œuvre pour assurer une égalité femmes-hommes. Pour les agricultrices, ce n’est que depuis 1986 que la Loi sur le financement agricole a éliminé la clause discriminatoire excluant la conjointe du droit à la prime à l’établissement.  Prenons simplement ces quelques exemples de l’équité salariale, la charge mentale, l’accès au congé parental, l’implication dans les instances agricoles, l’accès au financement… Tous des dossiers travaillés par les Agricultrices du Québec qui tendent à innover pour transformer le monde agricole par et pour les femmes».

Sur la photo une jeune femme dans l’espoir d’obtenir les mêmes droits que les hommes dans le monde agricole.