RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

La guerre des fromages est déclarée

LVA ,

José Bové

Selon le site Consoglobe.com, le géant du lait en Europe Lactalis «ne recule devant rien et est sur tous les fronts pour s’attaquer aux Appellations d’Origine Contôlées» (AOP). Le député José Bové monte au créneau pour défendre les AOP, l’agriculture et les régions.

Le Roquefort en danger ?

Lactalis depuis quelques semaines vend sous la marque Société bien connue pour distribué le vrai Roquefort, un fromage au lait de brebis. Ça ressemble à du Roquefort sauf que le cahier des charges est différents et que le lait n’est plus nécessairement local.

Une fraude manifeste selon José Bové

«Historiquement parlant, le Roquefort est le premier fromage à avoir obtenu une AOP, et ce, dès 1925. Et qui dit AOP dit règles de fabrication strictes. Or, si le nom et l’emballage du « Bleu de brebis Société » sont quasiment identiques à ceux du Roquefort Société, la comparaison s’arrête là», rappelle le sire Consoglobe.

Pour le député européen et ancien éleveur José Bové : « Les consommateurs sont trompés par rapport à l’AOP Roquefort, mais en plus les producteurs sont eux aussi victimes de ce produit, avec une rémunération des agriculteurs bien inférieure à celle du Roquefort pour ce Bleu de brebis».

José Bové a twitté le 9 avril dernier : «Roquefort : Lactalis m'a tué ! Après le camembert, l'industriel s'attaque au Roi des fromages. Le nouveau produit commercialisé est une attaque en règle de l'AOP»

L’institut national des AOP pourrait se saisir du dossier et José Bové n’exclut pas un recours devant la Cour européenne de justice précise Consoglobe.

La défense de Lactalis met de l’avant une baisse des ventes du Roquefort de 35 % de 2014 à 2018 et des exigences de la part des consommateurs pour des fromages moins salés

Le Camembert pas sorti de l’auberge mais de la Normandie assurément !

La guerre du camembert continue elle aussi. Une nouvelle Appellation d’Origine Contrôlée autorisant l’usage du lait pasteurisé pour le produire, devrait voir le jour en 2021.

Encore là pourra bénéficier pour son camembert pasteurisé Président  des mêmes étalages en magasins que les fromages issus de méthodes traditionnelles et ceux au lait cru.

Le Saviez-vous : C’est quoi un Camembert ?

Le camembert « de Normandie » est issu de productions locales, avec un lait 100 % cru provenant d’un troupeau contenant au moins 50 % de vaches élevées dans la région.

Le camembert « fabriqué en Normandie », qui doit juste être produit en Normandie.

 

Rien ne garantit évidemment que les camemberts produits par Lactalis soient produits en Normandie et encore moins que le lait qu’ils contiennent proviennent de Normandie !