RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Overbeek poussé par Lamontagne ?

Yannick PATELLI ,

André Lamontagne lors de l'étude des crédits

Si Christian Oberbeek a annoncé vendredi dernier par communiqué de ne pas s’être présenté à nouveau comme administrateur du CÉROM, afin de se concentrer sur les enjeux majeurs que rencontrent les producteurs québécois, il semble que la pression du ministre Lamontagne n’y soit pas pour rien. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture a confié, questionné à répétition sur l’affaire Louis Robert par la députée libérale Marie Montpetit, lors de l’étude des crédits jeudi dernier à l’assemblée nationale, : « Je n’étais plus à l’aise avec sa présidence.»

Overbeek, quant à lui, reste fier de ses réalisations : « Je suis très fier de mon passage au CÉROM qui, malgré des propos de certains qui sont allés dans toutes les directions, s’est toujours concrétisé par le respect fidèle de mes mandats et de toutes les règles déontologiques pertinentes », a-t-il dit.