RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

L’Expo provinciale agricole en danger ?

Yannick PATELLI ,


Cet hiver Montmagny se targuait d’avoir réussi le pari d’obtenir sur son territoire l’exposition provinciale agricole (Expo-Québec) qui se tenait autrefois dans la Capitale Nationale. Plus que trois mois avant la tenue de l’activité à Montmagny du 16 au 25 août et le conseil d’administration a implosé. 

La Société d’Agriculture du Comté de Montmagny (SACM) subit une crise interne importante. Quatre des sept administrateurs ont claqué la porte fin avril. Officiellement, le salaire consenti à la directrice générale engagée le 1er avril dernier pour préparer l’événement, est au centre du litige. 

Dans une lettre envoyée au président de la SCAM dont l’hebdomadaire local, L’Oie Blanche a obtenu copie, l’un des démissionnaires Thierry Gautier dévoile des conflits et accuse les administrateurs encore en poste d’œuvrer pour des intérêts personnels. ``Je suis membre du comité directeur de la société d’agriculture depuis quelques mois et dès le début je me suis vite rendu compte (courriel du 3 avril) que vous et votre femme vous étiez les seuls à vouloir gérer cette société et à nous imposer vos décisions.`` écrit-il. 

Il dit avoir été l’objet de propos désobligeants à son égard : « criss de français, retourne donc dans ton pays » se serait-il fait dire. Il accuse aussi certains administrateurs de profiter des subventions de l’activité en question pour des fins personnelles. Mario Cantin rejoint le 3 mai dernier précise que les seuls frais remboursés aux administrateurs sont les frais de déplacements et pour ce qui est des paroles échangées, il rappelle que : `` Ça a jasé forts des deux côtés de la table``. 

Évidemment les administrateurs encore en poste, notamment le président et le vice-président, MM. Simon Boulet et Mario Cantin nient les propos du démissionnaire et sont confiants de réaliser une grande exposition provinciale en août prochain à Montmagny. ``Ça deviendra un incontournable pour les 15 ou 20 prochaines années à Montmagny``, confie Mario Cantin. Le budget de l’évènement est de l’ordre de un million de dollars en partie financé par le MAPAQ. Une assemblée générale spéciale est prévue le 6 mai au soir au cours de laquelle plusieurs administrateurs professionnels seront proposés pour combler le conseil d’administration actuel. Au moins un agronome et une juriste sont pressentis.