RSS
| Abonnement | Journal virtuel

L’Expo provinciale agricole en danger ?

Yannick PATELLI,


Cet hiver Montmagny se targuait d’avoir réussi le pari d’obtenir sur son territoire l’exposition provinciale agricole (Expo-Québec) qui se tenait autrefois dans la Capitale Nationale. Plus que trois mois avant la tenue de l’activité à Montmagny du 16 au 25 août et le conseil d’administration a implosé. 

La Société d’Agriculture du Comté de Montmagny (SACM) subit une crise interne importante. Quatre des sept administrateurs ont claqué la porte fin avril. Officiellement, le salaire consenti à la directrice générale engagée le 1er avril dernier pour préparer l’événement, est au centre du litige. 

Dans une lettre envoyée au président de la SCAM dont l’hebdomadaire local, L’Oie Blanche a obtenu copie, l’un des démissionnaires Thierry Gautier dévoile des conflits et accuse les administrateurs encore en poste d’œuvrer pour des intérêts personnels. ``Je suis membre du comité directeur de la société d’agriculture depuis quelques mois et dès le début je me suis vite rendu compte (courriel du 3 avril) que vous et votre femme vous étiez les seuls à vouloir gérer cette société et à nous imposer vos décisions.`` écrit-il. 

Il dit avoir été l’objet de propos désobligeants à son égard : « criss de français, retourne donc dans ton pays » se serait-il fait dire. Il accuse aussi certains administrateurs de profiter des subventions de l’activité en question pour des fins personnelles. Mario Cantin rejoint le 3 mai dernier précise que les seuls frais remboursés aux administrateurs sont les frais de déplacements et pour ce qui est des paroles échangées, il rappelle que : `` Ça a jasé forts des deux côtés de la table``. 

Évidemment les administrateurs encore en poste, notamment le président et le vice-président, MM. Simon Boulet et Mario Cantin nient les propos du démissionnaire et sont confiants de réaliser une grande exposition provinciale en août prochain à Montmagny. ``Ça deviendra un incontournable pour les 15 ou 20 prochaines années à Montmagny``, confie Mario Cantin. Le budget de l’évènement est de l’ordre de un million de dollars en partie financé par le MAPAQ. Une assemblée générale spéciale est prévue le 6 mai au soir au cours de laquelle plusieurs administrateurs professionnels seront proposés pour combler le conseil d’administration actuel. Au moins un agronome et une juriste sont pressentis.

La Vie Agricole

Météo media

Publicités

Distribution

 

 

Abonnement

Nous contacter

Conditions d'utilisation