RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
CLD Napierville Autosuffisance bandeau

«On veut regrouper les insatisfaits à travers la province!» dit Gilles Brassard

Yannick PATELLI ,

Gilles Brassard

Gilles Brassard, président de l’UPA Fjord/Saguenay a appelé La Vie agricole pour lui aussi faire part de son désaccord avec La Financière agricole quant aux indemnités de la sécheresse 2018. Il dit représenté quelques dizaines de producteurs de sa région. « Chez nous ce n’est pas comme à Saint-Pamphile une problématique montagneuse qui crée le mauvais calcul, mais on suspecte un mauvais entretien des stations météo» de dire M.Brassard.

S’il reconnait que La Financière a fait beaucoup d’efforts pour améliorer les dédommagements, il estime que ce n’est pas assez.  « Maintenant il y a nous en plus de Saint-Pamphile et il y aura d’autres régions. Ce que l’on veut c’est regrouper les insatisfaits à travers la province. C’est pour cela qu’on dépose aussi au Protecteur du citoyen», dit-il.

« Je pense que si quelqu’un de l’externe du monde agricole pose des questions sur l’insatisfaction on devrait avoir une meilleure écoute. En avril La Financière nous a dit ‘’ tu prends ça ou bien c’est rien!’’» ajoute-t-il.

Du côté de l’UPA à Longueuil selon M.Brassard il se fait une bonne représentation, mais les changements seraient trop longs  à venir, car la bureaucratie au sein de la Financière serait trop lourde.