RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

L’APSVO prépare déjà le SAVO de 2014



Bien que le Salon de l’agriculture de la vallée de l’Outaouais présenté à la mi-mars ait connu un succès retentissant, les organisateurs cherchent déjà à améliorer l’édition de 2014.
Le centre Ernst & Young d’Ottawa qui a accueilli les deux derniers salons a déjà été réservé pour les 11, 12 et 13 mars, 2014, qui coïncident à nouveau avec les vacances d’hiver des écoles de l’Ontario.
« Plusieurs visiteurs et exposants pensent que cette coïncidence est un atout alors que d’autres croient que c’est un inconvénient » a noté le directeur général du salon, M, Tom Van Dusen. « J’ai toujours cru que c’était un avantage car les jeunes fermiers de demain sont en mesure d’assister au salon avec leurs parents ».
Le centre E & Y était très animé pendant le salon de 2013. La plupart des 340 exposants étaient satisfaits de la fréquentation si bien qu’ils seront presque tous de retour en 2014. M. Van Dusen a précisé que le nombre de visiteurs n’était pas connu de façon exacte, mais qu’environ 10 à 12 000 personnes avaient franchi les tourniquets.
« La plupart des visiteurs ont payé leurs admissions, mais il y a eu également plusieurs billets gratuits. Les exposants et leurs collègues totalisaient environ 1 500 personnes alors que les enfants de 12 ans et moins étaient admis gratuitement ».
M. Van Dusen a expliqué que les responsables du salon ne restent pas les bras croisés en attendant le prochain salon. « Oui, les activités ralentissent quelque peu entre les salons, mais nous essayons toujours d’améliorer notre produit ».
Le plan du salon en est un bel exemple. Bien que le schéma d’implantation du salon de 2013 ait été modifié par rapport à celui de 2012 afin d’améliorer la configuration des stands et la circulation, il y a encore place à amélioration selon M. Van Dusen.
« Après avoir parlé à des exposants du dernier salon, il est clair que certains aimeraient déplacer ou agrandir leurs stands. Bien que nous manquions d’espace, nous allons tenter de répondre à leurs demandes l’an prochain. J’ai toujours prétendu qu’il nous faudrait trois ans dans ce nouvel édifice avant de trouver le schéma d’implantation idéal ».
Un autre aspect que le DG aimerait améliorer est la façon de vider les lieux le dernier jour du salon. Cet exercice est parfois une source de confusion et une perte de temps. « Il y a des limites à ce que nous pouvons faire pour rationaliser la procédure, mais nous avons l’intention d’examiner quelques possibilités ».
Parmi les faits marquants du dernier salon, on note la 20e vente de semences sélectionnées au profit de l’Hôpital enfants de l’Est de l’Ontario. Grâce à la générosité des producteurs de semences et des autres contributeurs, la vente a rapporté 6 000 $ haussant ainsi à plus de 100 000 $ l’argent recueilli depuis 20 ans.
« À elle seule, la toile de la jeune artiste de Carp, Emma Caldwell, a rapporté 1 500 $. Nous lui avons remis une petite fraction de ce montant grâce à un don de Secan; Emma a été heureuse de compléter son tableau pour le salon et de remettre l’argent pour la cause ».
Parmi les autres faits marquants du salon, on note une exposition d’antiquités plus imposante que celle de 2012 et une exposition 4-H incluant une section sur le 100e anniversaire du club national.
Pour plus d’information : Tom Van Dusen, 613-445-3407 Tomvandusen@sympatico.ca