RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Des compensations oui, mais pas juste pour les producteurs !

LVA ,

 Alors que les producteurs laitiers ont appris les intentions du gouvernement Trudeau pour les compenser suite aux divers traités signés qui ont affaibli l’économie de l’agriculture canadienne et québécoise, Les fabricants de produits laitiers québécois sont toujours en attende du programme de soutien financier promis par la Ministre Marie-Claude Bibeau à la suite de la conclusion du PTPGP.

Le Conseil des industriels laitiers du Québec (CILQ) tient un Conseil d’administration aujourd’hui à Alma au Saguenay Lac St-Jean. L’un des principaux sujets de discussion prévu à l’ordre du jour des discussions de cette rencontre est la question des mesures de compensation du gouvernement du Canada pour les fabricants de produits laitiers, dont les détails n’ont pas encore été dévoilés. Le CILQ espère qu'une annonce sera faite à ce sujet dans les prochains jours.

«Le secteur de la transformation des produits laitiers a travaillé avec diligence avec le gouvernement pour veiller à ce qu’un programme soit finalisé et annoncé avant la dissolution du Parlement», a expliqué Alain Chalifoux, Président du Conseil d’administration du CILQ. «Bien que nous réalisions que le calendrier est serré, la Ministre de l’agriculture et de l’agroalimentaire Marie-Claude Bibeau nous a assuré à plusieurs reprises que les détails seraient annoncés durant l’été.»

Les transformateurs de produits laitiers au Québec et dans le reste du Canada estiment avoir perdu environ 10% de leur part de marché à la suite de concessions accordées dans le cadre d'accords de libre-échange successifs par le gouvernement fédéral. «Au cours des dernières semaines, des annonces d’octrois successifs ont été faites par la Ministre Bibeau à des fromageries pour les montants annoncés à l’automne 2016 pour atténuer les effets négatifs causés par l’Accord de libre-échange avec l’Union européenne, mais le gouvernement n'a pas encore annoncé de mesures visant à atténuer les effets de l'Accord global et progressif pour le partenariat transpacifique malgré les engagements très fermes de la Ministre à cet égard.», précise le CILQ par voie de communiqué.

«Nous sommes donc impatients de recevoir des informations détaillées sur les mesures de compensations promises par la Ministre», a poursuivi M. Charles Langlois, Président directeur général du CILQ. «Comme il reste peu de temps avant les élections fédérales, nous espérons obtenir ces détails de la Ministre dans les prochains jours.»

Les transformateurs laitiers du Québec rappellent qu’ils emploient quelque 9 000 personnes dans 112 usines de fabrications de produits laitiers réparties dans presque toutes les régions de la province et qu’ils ont transformé plus de 3,3 milliards de litres de lait produits par les quelques 5050 producteurs de lait québécois en 2019.