RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Pour l’équilibre des discours : À quand une place pour Croplife à la Commission sur les pesticides ?

Yannick PATELLI ,

La Vie agricole/LVATV.ca, publie ce matin un texte faisant référence à la vision des compagnies de pesticides (voir le texte inspiré des propos d’Éric Sfiligoj, éditeur chez Croplife).

Cela traduit la nature de notre média qui après avoir réalisé des entrevues avec les cofondateurs de l’Union paysanne, le président du Conseil des entrepreneurs agricoles et les coprésidents de l’Institut Jean-Garon, permet aux compagnies d’avoir une voie d’expression.

Maintenant que la Commission sur les pesticides a fait une brèche pour entendre l’Union paysanne, elle a une obligation morale de la faire aussi pour entendre le discours des compagnies et notamment celui de Croplife, leur association de représentation.

Nous sommes fiers ces derniers jours d’avoir donné aux confondateurs de l'Union paysanne la possibilité d'exister médiatiquement. Nous sommes fiers que les porteurs de l'esprit Garon/Pronovost aient trouvé chez nous un micro. Nous sommes fiers que le président du Conseil des entrepreneurs agricoles ait eu accès grâce à nous à un studio pour développer sa pensée. Nous nous devons comme média objectif de donner la parole à tous. Je le répète d'ailleurs si la Commission sur les pesticides vient d'ouvrir son agenda à l'Union paysanne, elle devrait en faire autant par souci d'équilibre avec Croplife !