RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

Santé mentale des agriculteurs-L'organisme Au cœur des familles agricoles reçoit une aide financière de 300 000$

LVA ,

André Lamontagne, ministre de l'Agriculture du Québec

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a annoncé aujourd'hui, en présence du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, André Lamontagne, l'octroi d'une aide financière de 300 000 $ qui permettra de soutenir encore davantage les efforts de prévention en santé mentale auprès des agriculteurs du Québec et de leurs proches.

Ainsi, l'organisme Au cœur des familles agricoles pourra être plus présent sur le terrain, ce qui se traduira notamment par une augmentation du nombre d'heures de travail et d'interventions. Également, ce financement permettra d'ajouter des travailleurs de rang dans les régions où les besoins sont les plus criants. Notons que les travailleurs de rang sont des intervenants psychosociaux provenant du milieu agricole qui vont à la rencontre de producteurs pouvant éprouver de la détresse, de l'angoisse ou souffrir d'isolement.

Au cœur des familles agricoles est un organisme qui est aux premières loges pour constater l'ampleur du stress et la situation préoccupante de nombreux producteurs et productrices agricoles. Grâce à sa forte connaissance du milieu et de son expertise clinique, l'organisme est bien placé pour offrir des services de première ligne, spécifiques et adaptés. 

Un financement accordé à l'organisme Au cœur des familles agricoles dans le contexte du Plan d'action en santé et bien-être des hommes 2017-2022 avait contribué à l'embauche de travailleurs de rang.

 « Notre gouvernement place la santé mentale au cœur de ses priorités, et nous avons le souci de tout mettre en œuvre afin de rejoindre les personnes qui sont plus vulnérables et de leur offrir l'accompagnement dont elles ont besoin. Je tiens à souligner le travail extraordinaire des travailleurs de rang qui veillent au mieux-être des agriculteurs et de leurs proches. Nous sommes fiers de soutenir une telle initiative. », a déclaré Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

« La santé mentale est un enjeu de société. La situation dans le milieu agricole est très préoccupante, alors que les agriculteurs sont exposés à plusieurs facteurs de risque associés à la détresse psychologique et aux actes suicidaires. Nous entendons poursuivre et élargir nos efforts pour répondre aux besoins grandissants d'aide psychologique des producteurs et productrices agricoles. Cette collaboration entre nos deux ministères sera bénéfique pour le bien-être de nos agriculteurs. » a dit André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation