RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Advertisement
Autosuffisance bandeau

20 ans: l’âge de raison et de tous les possibles !

Yannick PATELLI ,

En 2000 alors que le monde craignait la fin du siècle et peut-être même la fin du monde, c’était aussi la naissance de La Vie agricole! Au fil des années La Vie agricole a pris une place prépondérante dans vos cœurs et dans vos têtes ! La Vie agricole a donc 20 ans en 2020. Nous sommes fiers, qu’au fil des deux dernières décennies, que ce média soit devenu un incontournable pour tous les producteurs et pour toute personne qui s’intéresse aux enjeux agricoles et agroalimentaires. Nous proposons un survol de certaines Unes qui ont marqué notre histoire…

Février 2000 : C’est le premier numéro de La Vie agricole. À cette époque le média est un journal orienté sur les grandes familles agricoles.

___________________________________________________

Entre 2002 et 2006 : La Vie agricole est gérée par le groupe de journaux hebdomadaires appartenant à Paul Brisson sur la Côte-Nord et poursuit sa mission orientée sur la présentation des grandes familles agricoles.

En 2006, l’équipe actuelle achète La Vie agricole et la transforme en média centré sur les enjeux politiques et économiques agricoles et agroalimentaires.

Découvrez 20 UNES qui font l’histoire de La Vie agricole sur les 20 dernières années! Nous avons choisi volontairement de concentrer les choix après 2012, les années les plus marquantes !

______________________________________________________

Mars 2012 : La vision de Marcel Groleau : Le président de l’UPA avait alors donné une entrevue à notre média. Nous existions dans notre nouvelle formule depuis six ans et la vision du syndical unique nous apparaissait comme l’une des visions à présenter dans notre rôle de média libre et objectif.

Février 2013 : «On est trop pissou» : Jean Garon a rejoint l’équipe des chroniqueurs de La Vie agricole, qu’il ne quittera qu’à son décès tant il a trouvé dans La Vie agricole une nouvelle famille qui lui permet de s’exprimer librement (ce qui s’avère encore vrai après sa mort depuis 2016 et la création de l’Institut Jean-Garon). Jean Garon exprimait en ce mois de février 2013, sa réflexion sur le style « mou» des Québécois face au débat qu’il réclame pour secouer le monde agricole.

Juillet 2013 : «Les bases du temple sont en mouvance» : La Vie agricole faisait en juillet 2013 parler d’elle par la parution d’une Une quelque peu politique et humoristique, même si ce n’est pas au goût de tous ! La formule «Les bases du temple sont en mouvance» est une expression alors de Claire Bolduc.

_______________________________________________________

Février 2014 : Charest sort de sa réserve: Un exploit, l’ancien premier ministre du Québec Jean Charest silencieux depuis son retrait de la politique donnait en exclusivité une entrevue à La Vie agricole. Cette entrevue, comme ce fut le cas pour la collaboration avec Jean Garon, fera partie de la notoriété évolutive de La Vie agricole. Il nous recevait alors dans ses bureaux montréalais.

Octobre 2014 : Paradis se confie à La vie agricole : Le ministre de l’Agriculture de l’époque, Pierre Paradis, donne un signal clair, il y aura plusieurs voies pour communiquer en agriculture et La Vie agricole en fait partie. Au cours de l’entrevue, il dira : « Le pluralisme syndical, je ne ferme pas la porte!».

Novembre 2014 : Le rapport Pronovost sort des tablettes du MAPAQ : La Vie agricole soucieuse de la bonne santé du monde agricole dépoussière le célèbre rapport Pronovost que tout un chacun cherche à cacher !

Mai 2015 : Sauvera-t-on la gestion de l’offre ? : Il s’agit là d’une des premières pages qui feront le plus jaser dans le champ. La Vie agricole présente en ce mois de mai 2015 en Une, une vache en feu avec pour sous-titre : Où est l’UPA quand le feu est pris dans l’étable ? La Vie agricole branchée sur le terrain avait senti venir le mouvement de Lait’Quitable et les débats autour du lait diafiltré !

Sept 2015 : On jette du lait : En pleine crise du lait, La Vie agricole ose dire ce que tout le monde sait, mais ce que tout le monde cache. On jette du lait au Québec ! Au cours des mois qui suivront, La Vie agricole coéditera avec VLB un livre sur la crise agricole dans le monde du lait, livre qui décrit assez bien ce qui advient aujourd’hui

Décembre 2016 : Philippe Couillard, entrevue exclusive : Le Premier ministre du Québec considère La Vie agricole parmi les médias auxquels il faut parler. C’est une première, un premier ministre du Québec parle directement au monde agricole dans un média agricole et c’est chez nous !

Janvier 2017 : L’affaire Levinoff-Colbex, 2 ans après la faillite : Parmi les enquêtes dérangeantes de La Vie agricole, celle-ci en est une qui a marqué le Québec. Jean-Pierre Lemieux, notre excellent journaliste décédé depuis, y présente certains éléments qu’on cherche encore à cacher aujourd’hui!

Avril 2017 : Le ministre Carlos Leitao reçoit La Vie agricole :  Après le premier ministre, c’est au tour du ministre des Finances du Québec de s’exprimer dans La Vie agricole.

Novembre 2017 : « Y aura-t-il un pape François au sein de l’UPA?» : Avec cette question audacieuse, L’Institut Jean-Garon créé en 2016 ose des positions dérangeantes ce qui amène La Vie agricole a créé une fois de plus une première page à caractère politique et humoristique avec le pape comme symbolique ! Dans la chronique de l’Institut signée par l’ancien attaché de presse de Jean Garon, Simon Bégin, celui-ci écrit : «L’UPA a besoin d’un grand réformateur».

Janvier 2018: L’argent au cœur de l’UPA : Le monopole syndical dévolu à L’UPA est une chose effectivement critiquée dans nos pages par l’Union paysanne et le Conseil des entrepreneurs agricoles au fil des ans. L’UPA a toujours refusé le droit de réplique, mais en ce mois de janvier le sujet au-delà du monopole est l’argent au sein du syndicat et le sujet a fait parler dans les chaumières.

Mars 2018 : Roméo Bouchard, le retour : La Vie agricole toujours très innovatrice coédite avec Roméo Bouchard, la figure immortelle de l’agriculture de proximité, un livre pédagogique  où il défend la nécessité de passer un jour au pluralisme syndical. Alors que tous attendent un nouveau coup de gueule de Roméo, il en décontenance plusieurs qui jugent son livre, L’UPA, un monopole qui a fait on temps, extrêmement important dans la réflexion nécessaire au débat en agriculture au point où Jean Pronovost, président fondateur de L’Institut Jean-Garon signe la préface de son livre et le soutiendra publiquement lors du lancement du livre !

Sept 2018 : Philippe Couillard au studio de LVATV.ca : Les élections de 2018 ont lieu quand nous initions LVATV, la seule téléweb agricole au Québec. Le premier ministre vient présenter son programme sur notre plateau. Cela se traduira à LVATV/La Vie agricole, par la suite, par la présence de tous les candidats, hormis Jean-François Lisée, le chef du parti québécois, qui sera retenu dans une campagne difficile qu’il perdra d’ailleurs dans Rosemont.

Octobre 2018 : François Legault au studio de LVATV : François Legault est en studio à LVATV trois jours avant son élection. La tendance concernant sa victoire étant ce qu’elle est, une blague de notre directeur studio le fera bien rire. Son titre avant enregistrement est mis à l’écran et il y lit ‘’Premier ministre’’ au lieu de chef de la Coalition Avenir Québec. Bien évidemment lors de la mise en ondes, le titre qui lui revenait alors sera bien chef de la CAQ. La prédiction humoristique de notre directeur studio lui aura donc porté chance !

Novembre 2018 : Lino Saputo, honoré au congrès du CILQ, très ému ! : La Vie agricole obtient une exclusivité de plus, une entrevue vidéo encore disponible sur lvatv.ca avec Lino Saputo.

Décembre 2018 : Plus besoin de vaches pour faire du lait : La Vie agricole surveille les tendances mondiales et sort en ce mois de décembre 2018 un dossier sur le lait sans vache. Ce qui fin 2018 semblait improbable est un discours de plus en plus sérieux.

Février 2019 : «Le monopole vient avec des responsabilités» : Cette phrase est prononcée par le ministre de l’Agriculture André Lamontagne dans un discours au congrès de l’Union paysanne. Ce discours enregistré par la caméra de LVATV (la téléweb de La Vie agricole) est un discours majeur du nouveau ministre de l’Agriculture. Il y rappelle à l’UPA certaines limites attachées au privilège du monopole. Un extrait du discours du ministre sera finalement détourné par les médias généralistes sur les ‘’ayatollahs’’ de l’environnement échappant complètement le sujet central du discours soit les obligations rattachées au monopole !

Juin 2019 : Une coprésidence à L’Institut Jean-Garon :  L’année 2019 est l’éclosion assumée de l’Institut Jean-Garon, organisation initiée par La Vie agricole et la famille Garon, sa femme, son frère, ses filles etc. Un mémoire sur le sujet est écrit lors de la commission sur les pesticides et entendu devant les députés. L’été 2019 des entrevues, évènements et un mémoire sont produits suite à une commande du MAPAQ sur le zonage agricole, politique emblématique de Jean Garon dont ce fut les 40 ans en 2018. Le succès est phénoménal. La Vie agricole qui partage des locaux avec l’Institut à Québec ne rechigne jamais pour donner de la visibilité à cette organisation qui commémore la mémoire de celui qui fut un fidèle collaborateur et ami.

La Vie agricole c’est aussi !

La Vie agricole c’est aussi des livres : Les fourrages par Nathalie Gentesse, Survivre à la réussite par Pierrette Desrosiers, et des coéditions avec VLB Édition, une filiale de Quebecor : Pour tout vous dire, les mémoires de Jean Garon en 2013;  Une crise agricole de Yannick Patelli, Simon Bégin et Yan Turmine en 2016;  L’UPA, un monopole qui a fait son temps par Roméo Bouchard etc.

 

À l’origine de l’Institut Jean-Garon

La Vie agricole a aussi été en 2016 l’initiatrice de l’Institut Jean-Garon avec la famille Garon et l’ancien attaché de presse du défunt ministre, Simon Bégin. L’Institut s’est démarqué à plusieurs reprises en 2019 avec le dépôt d’un mémoire sur les pesticides présenté en commission parlementaire et par la réalisation d’un mémoire sur le zonage agricole déposé au ministre de l’Agriculture du Québec le 23 janvier dernier.

La Vie agricole une adresse jet-set !

La Vie agricole c’est maintenant plusieurs médias sociaux : une page Facebook, un twitter, des studios sur Grande Allée à Québec face au Musée des Beaux-Arts, à quelques pas de l’Assemblée nationale.

LVATV est devenue une adresse incontournable pour plusieurs politiciens, dont le ministre de l’Agriculture, mais pas seulement. De nombreuses personnalités sont déjà venues au micro de LVATV : Philippe Couillard, François Legault, Manon Massé, Maxime Bernier, François Lambert, Roméo Bouchard, Mathieu Bock-Côté, Stéphane Gendron, Sylvain Charlebois, Gilles-Éric Séralini, Christiane Lambert, Christian Overbeek, Simon-Pierre Savard-Tremblay, Yves-François Blanchet etc.

Voir les Unes en références dans le numéro spécial de février...