RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Advertisement
Autosuffisance bandeau

Mise à jour des directives exceptionnelles de commercialisation des bovins de réforme

LVA ,

Une note toute récente des Producteurs de bovins dont La Vie agricole a obtenu copie  précise de nouvelles directives en lien avec l’abattage des bovins : «L’évolution et la propagation rapide de la COVID-19 affectent actuellement les opérations d’abattage de certains acheteurs de bovins de réforme du Québec allant jusqu’à causer des fermetures temporaires, notamment en Pennsylvanie jusqu’au 14 avril 2020.»

La note informe ainsi les producteurs : «Compte tenu du contexte, Les Producteurs de bovins du Québec (PBQ) invitent les producteurs laitiers et les producteurs de veaux d’embouche à suivre ces directives exceptionnelles
 

  • Commercialiser des bovins de réforme en bonne condition de santé et/ou d’état de chair. Au besoin, améliorer leur condition générale avant la commercialisation;
  • Valider l’état de la situation la veille ou l’avant-veille de la livraison auprès de votre transporteur ou de l’encan.
 

Pour prendre connaissance des prix de vente des bovins de réforme aux encans, consultez L'Info-prix des PBQ au bovin.qc.ca. Actuellement, le prix a baissé d’environ 20 % par rapport à la semaine dernière, toutes catégories confondues.»
 
En conclusion il est spécifié : «Nous vous rappelons qu’afin d’éviter la propagation de la COVID-19, il est nécessaire d’éviter tout contact non essentiel avec des intervenants et de communiquer par téléphone avec votre transporteur, à moins d’une urgence, et ce, pour protéger sa santé et la vôtre. Si vous devez lui parler en personne, gardez une distance d’au moins deux mètres. Également, dans l’éventualité où votre animal ne serait pas acheté à l’encan, il est fortement déconseillé, dans le contexte actuel, d’en reprendre possession».