RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Gendron appuie la promotion des produits marins du Québec à Boston



QUÉBEC, le 12 mars 2013 /CNW Telbec/ - Le vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. François Gendron, était à Boston les 10 et 11 mars derniers afin de prendre part à l'International Boston Seafood Show avec les entreprises québécoises de transformation de poissons et de fruits de mer. Le ministre, qui participait pour la première fois à cette activité qui est considérée comme la plus grande exposition de poissons et de fruits de mer en Amérique du Nord, a eu l'occasion d'appuyer nos entrepreneurs.
« Cette foire internationale étonne autant par son ampleur que par la diversité des produits qu'on y trouve. Nos entrepreneurs offrent d'excellents produits et c'est l'endroit idéal pour les faire connaître, mousser les ventes et signer des ententes d'exportations », a confié le ministre qui a participé à plusieurs rencontres avec différents intervenants politiques et économiques américains afin de faire connaître les produits québécois. Il s'est en outre entretenu avec les exposants regroupés à l'intérieur du pavillon du Québec à l'occasion d'une réception de la délégation du Québec; il a notamment souligné leur dynamisme et la qualité de leurs produits. « Nos pêcheurs et nos transformateurs sont des ambassadeurs de premier ordre pour l'industrie et pour le Québec tout entier », a précisé M. Gendron.
La présence du ministre à l'exposition lui a également donné l'occasion de saisir sous un angle nouveau les défis que doit relever le secteur québécois de l'exportation des poissons et des fruits de mer. « Nos échanges commerciaux avec nos partenaires américains et étrangers sont majeurs pour les entreprises québécoises. Je découvre que le Québec jouit d'une excellente renommée au sein de l'industrie internationale des produits marins et j'en suis très fier », a-t-il ajouté.
Aussi, M. Gendron a apprécié ses rencontres avec ses homologues des Maritimes. D'un commun accord, les ministres ont convenu de poursuivre sur la voie du partenariat et de la collaboration pour faire en sorte que cette industrie prospère.
Rappelons que le marché de la Nouvelle-Angleterre est la porte d'entrée pour les produits québécois. Plus de 81 % des exportations de poissons et de fruits de mer du Québec sont destinées au marché américain. La valeur de ces exportations dépasse 260 millions de dollars.