RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Advertisement
Autosuffisance bandeau

Le fonds appuyé par Financement agricole Canada offre des solutions novatrices et souples en cette période d’incertitude

LVA ,

Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, au nom de Financement agricole Canada (FAC), a annoncé aujourd’hui le lancement d’un Fonds pour des solutions d’affaires en agriculture et en alimentation de 100 millions de dollars afin d’aider les entreprises viables, qui ont fait leur preuve, en cas de perturbations imprévues de leurs activités, comme la pandémie de COVID-19.

Lancé en partenariat avec Forage Capital Inc., une société de capital de risque, le Fonds pour des solutions d’affaires en agriculture et en alimentation est mis sur pied pour offrir aux entreprises la stabilité et la souplesse financière dont elles ont besoin pour reconstruire leurs modèles d’affaires en période difficile. FAC est le seul investisseur du fonds.

Ce fonds a été constitué dans le but de soutenir un vaste éventail d’agro-entreprises et d’entrepreneurs du secteur agroalimentaire, notamment des entreprises de production primaire, de technologie agricole, de fabrication, d’emballage et de distribution. Il aidera les entreprises en période de nécessité grâce à des solutions novatrices telles que des investissements sous forme de dettes convertibles et d’autres solutions de financement souples. Les demandes seront évaluées individuellement au mérite et un soutien maximal de 10 millions de dollars sera accordé.

L’objectif principal du Fonds pour des solutions d’affaires en agricuture et en alimentation est de permettre aux entreprises bénéficiaires de retrouver une situation financière saine. Pour être admissibles, les entreprises doivent démontrer l’impact d’une perturbation inattendue de leurs activités, comme la perte d’un fournisseur clé, la perte temporaire d’une installation ou la perte permanente d’employés ou de cadres essentiels. Les fonds ne peuvent pas être utilisés pour rembourser des prêts aux actionnaires ou acheter des parts de capitaux propres des actionnaires.

L’annonce d’aujourd’hui complète l’annonce faite par la ministre le 23 mars 2020 d’augmenter la capacité de prêt de FAC de 5 milliards de dollars supplémentaires afin d’aider les producteurs et les agroalimentaires à avoir accès à des liquidités pour traverser la pandémie de COVID-19. Depuis cette annonce, plus de 4 800 producteurs et entreprises agroalimentaires ont eu recours aux options de report de paiement sur des prêts de FAC totalisant 4 milliards de dollars et ont établi des lignes de crédit de plus de 500 millions de dollars afin d’atténuer les problèmes de trésorerie à court terme.

« Ce type de fonds d’investissement va offrir aux entreprises une autre option lorsqu’elles sont confrontées à des perturbations de leurs activités. Grâce à l’application de solutions souples et innovantes, les investissements vont préserver les emplois et renforcent la sécurité alimentaire pour tous les Canadiens. » a déclaré Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire