RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Les perspectives relatives au secteur agricole canadien démontrent une performance positive



Ottawa (Ontario), le 27 février 2013 – Trois nouveaux rapports, publiés aujourd'hui par Agriculture et Agroalimentaire Canada, indiquent que les perspectives concernant les agriculteurs sont positives pour 2013.
« Les prévisions pour 2012 reflètent encore une fois que les revenus agricoles atteignent des sommets sans précédent, a déclaré le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz. Les perspectives montrent que la demande mondiale de denrées agricoles sera stimulée par la croissance des économies en développement, et c'est ce qui explique que notre gouvernement continue à accorder une telle importance à l'ouverture de nouveaux marchés et au maintien des marchés existants. »
Les trois nouveaux rapports, les Prévisions du revenu agricole canadien pour 2012 et 2013, les Perspectives agricoles canadiennes à moyen terme et le Recueil de données de 2012, Revenu agricole, situation financière et aide gouvernementale, donnent un aperçu de la perspective financière et du marché pour le secteur et servent de repères aux producteurs, aux intervenants du secteur et aux gouvernements dans leur planification visant les années à venir.
Points saillants
Le rapport sur les prévisions du revenu agricole canadien souligne que les agriculteurs profitent du maintien des prix fermes des denrées et du bétail. Encore une fois, le secteur engrangera des revenus élevés sans précédent pour 2012 et peut compter sur le maintien de perspectives positives en 2013.
Lorsque les chiffres définitifs seront connus pour 2012, le revenu monétaire net de l'ensemble du secteur devrait progresser de 14 % pour s'établir à 13,1 milliards de dollars, un nouveau record, et demeurer en 2013 à un niveau presque sans précédent de 12,9 milliards de dollars.
Bien que le rendement varie selon le secteur, la moyenne du revenu d'exploitation net des fermes canadiennes devrait atteindre un niveau sans précédent de 74 190 $ en 2012, soit 17 % de plus qu'en 2011 et 50 % de plus que la moyenne de 2007 à 2011. La valeur nette d'une exploitation agricole moyenne devrait augmenter de 8 p. 100 en 2012 pour s'établir à 1,8 million de dollars. Le revenu total moyen des familles agricoles, qui comprend le revenu tiré de toutes les sources, agricoles ou non, devrait se chiffrer à 127 106 $ en 2012, soit 8 % de plus qu'en 2011.
À moyen terme, la forte demande mondiale, en particulier des grandes économies émergentes, maintiendra les prix forts et la croissance dans le secteur. En supposant des conditions climatiques normales, les prix des céréales et des oléagineux canadiens devraient fléchir quelque peu par rapport aux sommets atteints en 2012, mais demeurer à moyen terme plus élevés que leurs valeurs historiques. Si les secteurs des bovins et des porcins connaîtront une croissance modeste, la vigueur du dollar canadien et l'augmentation des prix des céréales fourragères demeureront toutefois des défis pour l'avenir.
Pour plus d'information sur les Prévisions du revenu agricole canadien pour 2012 et 2013, les Perspectives agricoles canadiennes à moyen terme et le Recueil de données de 2012, Revenu agricole, situation financière et aide gouvernementale, consultez les Renseignements sur l’économie et les marchés. (http://www4.agr.gc.ca/AAFC-AAC/display-afficher.do?id=1177676316971&lang=fra)
Source: Jeff English Attaché de presse Cabinet de l'honorable Gerry Ritz