RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Tournée au Témiscamingue - Le ministre Gendron dresse un bilan positif



COMMUNIQUÉ - VILLE-MARIE, QC, le 24 janv. 2013 /CNW Telbec/ - Le vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. François Gendron, se dit satisfait de ses rencontres avec différents acteurs du Témiscamingue au cours des deux derniers jours. Il a profité de ces rencontres pour aborder plusieurs dossiers régionaux majeurs.
« On me parle souvent de l'enjeu de l'abattage, de lutter contre l'accaparement des terres et d'assurer un meilleur drainage des terres dans la région. Ce n'est pas sorcier, c'est exactement ce que nous voulons faire avec une future politique de souveraineté alimentaire : favoriser l'achat local, protéger nos terres arables des investissements étrangers et augmenter la productivité de nos entreprises agricoles. Le Témiscamingue y trouvera aussi son compte », a indiqué M. Gendron.
Le ministre a aussi eu la chance de rencontrer les représentants de la Foire gourmande et ceux de la station de recherche en agroalimentaire de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.
« Je connais les gens du Témiscamingue depuis longtemps et je reste impressionné de voir à quel point ils sont créatifs. Les défis ne sont pas insurmontables : il faut de l'audace et de la souplesse pour que les projets novateurs, qui caractérisent bien le Témiscamingue, puissent faire rayonner la région partout. À titre de ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et de vice-premier ministre, j'ai offert toute ma collaboration, et ce, de concert avec le député Gilles Chapadeau. »