RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le Canada étend ses débouchés à l’exportation pour le boeuf et le porc au Nicaragua



Ottawa (Ontario), le 2 janvier 2013 – À compter d'aujourd'hui, les éleveurs de bétail canadiens profiteront d'autres débouchés sur les marchés d'exportation des Amériques. Le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, et le ministre du Commerce international et ministre de la Porte d'entrée de l'Asie-Pacifique, Ed Fast, ont annoncé aujourd'hui que le Nicaragua avait approuvé l'importation de boeuf et de porc en provenance du Canada..
« Notre gouvernement comprend que l'ouverture de nouveaux marchés d'exportation pour notre boeuf et notre porc de classe mondiale favorise la création d'emplois et la croissance économique, a déclaré le ministre Ritz. Chaque marché international ouvert se traduit par des recettes plus élevées pour la production agricole et par d'autres débouchés importants pour nos éleveurs de bétail.»
Les producteurs canadiens peuvent exporter du boeuf au Nicaragua dès maintenant grâce au rétablissement de l'accès intégral à ce marché depuis sa fermeture à cause de l'ESB en 2003. En outre, des conditions d'accès au marché pour le porc canadien ont été établies pour la toute première fois.
« Nous félicitons le gouvernement du Nicaragua d'avoir pris la décision de rouvrir son marché au boeuf et au porc canadiens en se fondant sur des principes scientifiques, a déclaré le ministre Fast. L'ouverture de nouveaux marchés et la création de nouveaux débouchés avantageux pour les entreprises et les travailleurs du Canada sont au coeur de notre vaste et ambitieux programme de promotion du commerce. »
L'accès au marché du Nicaragua va dans le sens des objectifs fédéraux d'expansion du commerce canadien en Amérique centrale et fait suite aux efforts soutenus que déploie le gouvernement pour créer de nouveaux débouchés et établir des règles commerciales fondées sur la science dans l'intérêt des producteurs canadiens et pour favoriser la prospérité dans les pays des Amériques.
Les importations de boeuf et de porc du Nicaragua ont totalisé 1,6 million de dollars et plus de 17 millions de dollars, respectivement, en 2011. Ce pays est maintenant un marché important pour les produits de boeuf et de porc canadiens de qualité supérieure.
Source: Jeff English Attaché de presse Cabinet de l'honorable Gerry Ritz