RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

ITA La Pocatière et UQAR unissent leurs compétences



La Pocatière, le 14 décembre 2012. – Au cours du trimestre d’automne, l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), campus de La Pocatière et l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) ont mis en commun leurs connaissances pratiques et théoriques au profit des étudiants de troisième année du programme de technologie de la production horticole et de l’environnement (TPHE) dans le cadre d’un laboratoire spécial sur l’hydrogéomorphologie.
Sous la supervision des professeurs Nicolas Gamache, de l’ITA, et Thomas Buffin-Bélanger, de l’UQAR, les étudiants ont réalisé des montages permettant de reproduire les phénomènes d’érosion hydrique qui s’observent dans les cours d’eau agricoles, et ce, grâce au soutien de l’UQAR qui est le seul établissement de l’est du Québec à posséder un géomodèle à échelle réduite. « Ainsi, les étudiants ont pu mettre à l’épreuve un ensemble de concepts étudiés dans les cours de gestion de l’eau de surface et souterraine », a précisé M. Nicolas Gamache.
L’inclusion de l’étude des comportements des cours d’eau en milieu agricole dans le programme d’études est une première au Québec pour une formation collégiale en environnement. Cet ajout permet notamment de consolider et d’enrichir la formation offerte par l'ITA en mettant à la disposition des étudiants de TPHE des outils technologiques de grand intérêt pour appuyer le travail de terrain.
Soulignons que l’ITA, campus de La Pocatière est présentement le seul établissement collégial au Québec à accueillir chaque année une nouvelle cohorte d’étudiants dans la spécialisation « Environnement » du programme de TPHE.
Source: Annie Mercier Coordonnatrice à l'information