RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

La Financière agricole du Québec bonifie son Programme d'avances afin de soutenir les entreprises agricoles



LÉVIS, QC, le 22 nov. 2012 /CNW Telbec/ - La Financière agricole du Québec annonce une bonification du Programme d'avances aux entreprises admissibles à la Stratégie de soutien à l'adaptation du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) et au Programme régional de soutien au développement de l'agriculture de l'Abitibi-Témiscamingue.
Le Programme d'avances, qui a été lancé le 22 novembre 2011, sera bonifié afin de permettre aux entreprises agricoles admissibles de bénéficier à court terme de liquidités supplémentaires par l'intermédiaire d'un prêt sans intérêt.
« Cette initiative, qui favorisera l'amélioration de la situation financière de nombreuses entreprises agricoles québécoises, traduit nos efforts de soutenir adéquatement les producteurs par des solutions concrètes », a déclaré le vice-premier ministre, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. François Gendron.
Entreprises ayant bénéficié du Programme d'avances 2011-2012
Les entreprises ayant bénéficié de ce programme en 2011-2012 se verront offrir, s'ils sont toujours admissibles, une bonification de leur avance, puisque le montant octroyé passera de 20 à 40 % de la prime 2011 de l'entreprise au Programme d'assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA). De plus, le montant maximal du prêt établi en 2011 à 30 000 dollars passera à 40 000 dollars. Par ailleurs, le premier remboursement des prêts octroyés en 2011-2012 sera reporté d'un an, puisqu'il ne sera exigible qu'à compter du 31 mars 2014.
Entreprises nouvellement admissibles au Programme d'avances
Quant aux entreprises nouvellement admissibles au Programme d'avances, elles pourront en faire la demande prochainement et recevoir un montant correspondant à 40 % des contributions ASRA de l'année 2011 pour les productions animales et de l'année d'assurance 2010-2011 pour les productions végétales. Le montant maximal établi sera également de 40 000 dollars. Le remboursement de ce prêt s'échelonnera sur 4 versements, à raison de 25 % par année à compter de 2014.
« Dès janvier 2013, les producteurs concernés pourront bénéficier de ces liquidités additionnelles, liées à la bonification de ce programme. Je tiens à rappeler que, l'an passé, 608 entreprises se sont prévalues du Programme d'avances, la somme des prêts octroyés s'élevant à plus de 6 millions de dollars », a ajouté le président-directeur général de La Financière agricole, M. Robert Keating.
La Financière agricole communiquera dans les prochaines semaines les modalités entourant la bonification de ce programme afin de permettre aux entreprises admissibles d'en bénéficier.
Avec un encours de prêts qui atteint 4,4 milliards de dollars et des valeurs assurées qui s'élèvent à plus de 4,7 milliards de dollars, La Financière agricole joue un rôle de premier plan dans le développement du secteur agricole et agroalimentaire québécois. Pour assurer la stabilité économique et financière des entreprises, elle met à leur disposition des produits et des services de qualité en matière de protection du revenu et d'assurance agricole, de capital de risque, ainsi que de financement agricole et forestier. Pour ce faire, elle compte sur une équipe multidisciplinaire qui œuvre dans un réseau de centres et de comptoirs de services répartis sur l'ensemble du territoire québécois.
Source : La Financière agricole du Québec Mélanie Fiset