RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

250 000$ à Agribition pour améliorer la traçabilité



Regina (Saskatchewan), le 19 novembre 2012 - Le gouvernement Harper a versé une contribution à la Canadian Western Agribition pour suivre le mouvement de toutes les bêtes qui entrent sur le site de l'exposition et qui en sortent, et aussi pour promouvoir Agribition sur les marchés étrangers, a déclaré aujourd'hui, au nom du ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, le député David Anderson (Cypress Hills–Grasslands), secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles et pour la Commission canadienne du blé.
« La grande priorité de notre gouvernement demeure l'économie, et l'industrie agricole et agroalimentaire du Canada y joue un rôle d'importance en créant des emplois et en préservant sa vigueur, a déclaré M. Anderson. Ces investissements totalisent près de 250 000 $ pour aider à améliorer nos systèmes de traçabilité, de gestion des urgences zoosanitaires et de salubrité des aliments, en plus de promouvoir nos produits sur les marchés étrangers, ce qui entraînera une hausse des profits de nos agriculteurs. »
Le député Anderson assistait à l'ouverture de la nouvelle installation de manutention des bovins d'Agribition, accompagné du ministre de l'Agriculture de la Saskatchewan, Lyle Stewart, et du maire de Regina, M. Michael Fougere. Agribition est la plus grande exposition de bovins du Canada avec environ 3 500 entrées pour diverses expositions et ventes ainsi que plusieurs centaines de bêtes destinées aux rodéos.
« Grâce à ce financement, Agribition peut préserver son statut de meilleur salon du bœuf en Amérique du Nord, a déclaré M. Marty Seymour, président-directeur général de la Canadian Western Agribition. Notre exposition demeure la principale plateforme de commercialisation internationale du bétail et assume maintenant la même fonction au chapitre de la traçabilité. Nous sommes le premier salon à imposer la traçabilité dans l'ensemble de notre système. »
L'investissement du gouvernement Harper comprend 100 000 $ qui provient de l'Initiative de traçabilité des encans de bétail (ITEB), une initiative de 20 millions de dollars s'étendant sur trois ans et financée aux termes du Fonds Agri-flexibilité du Plan d'action économique. Grâce à ce projet, tous les animaux présentés à Agribition portent des étiquettes d'identification par radiofréquence, et leurs déplacements sont suivis grâce à la technologie du lecteur mobile.
Un autre investissement de 147 000 $, provenant du programme Agri-marketing, aide Agribition à organiser et à coordonner des activités sur les marchés internationaux, à se promouvoir sur les marchés étrangers et à mettre sur pied le Centre de commerce international. De la sorte, Agribition pourra affermir sa réputation de faire partie des carrefours commerciaux agricoles les plus courus du monde, et ce, en facilitant la création de liens entre les acheteurs internationaux et les exportateurs canadiens.
Par l'intermédiaire d'Agri-marketing, du cadre Cultivons l'avenir, le gouvernement Harper investit 88 millions de dollars pour aider l'industrie à mettre en œuvre des stratégies internationales à long terme, dont le développement de marchés internationaux, la défense des intérêts commerciaux d'une industrie à l'autre, la sensibilisation des consommateurs et la promotion de l'image de marque. Le gouvernement Harper a fait du développement des marchés une priorité du cadre Cultivons l'avenir 2, et cette annonce est un autre exemple de ce qui est fait pour améliorer la compétitivité et stimuler l'innovation et la croissance à long terme de l'agriculture canadienne.
Pour de plus amples renseignements sur l'ITEB, veuillez consulter le www.agr.gc.ca/ITEB.
Pour plus d'information sur Agri-marketing, veuillez vous rendre au www.agr.gc.ca/AgriMarketing.
Source: Jeff English Attaché de presse Cabinet de l'honorable Gerry Ritz