RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le vice-premier ministre François Gendron se réjouit des occasions d'affaires créées en Chine



QUÉBEC, le 16 nov. 2012 /CNW Telbec/ - Le vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. François Gendron, trace un bilan positif de la mission qu'il a dirigée en Chine du 12 au 16 novembre. Le vice-premier ministre était à la tête d'une délégation composée de représentants de 36 entreprises québécoises qui ont participé à trois événements d'importance dans les secteurs de l'aéronautique, des cosmétiques et de l'agroalimentaire.
« Je suis fier du succès des entreprises québécoises sur le marché chinois. Je suis persuadé que la présence du gouvernement du Québec a pu contribuer à la consolidation des relations que les entreprises québécoises entretiennent avec leurs partenaires », a mentionné le vice-premier ministre François Gendron.
Airshow China
À Zhuhai, le vice-premier ministre Gendron a visité plusieurs kiosques et pavillons à la foire commerciale en aéronautique Airshow China, notamment l'Espace Québec, la Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC), Bombardier et Bell Hélicoptère. Il a rencontré les participants québécois et les représentants chinois de l'industrie, en plus de visiter le centre de formation de CAE, en partenariat avec China Eastern Airlines, qui connaît une croissance phénoménale et qui procédera bientôt à la mise en place de nouvelles installations dans le parc industriel de Zhuhai.
Une entente a été signée entre l'École nationale d'aérotechnique (ENA) du collège Édouard-Montpetit et le Zhuhai Technicial College pour la création d'un programme conjoint de maintenance d'aéronefs. En partageant son enseignement avec le Zhuhai Polytechnic, l'ENA fait rayonner le savoir-faire québécois en matière d'enseignement de la maintenance d'aéronefs et contribue à renforcer le leadership du Québec. Dans le cadre de ce projet, les deux parties se sont engagées à partager les responsabilités en misant sur leur expertise respective. Ce projet d'envergure profitera à la fois à la Chine et au Québec.
De plus, Bombardier Aéronautique et le constructeur aérien Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC) ont amorcé la deuxième phase de leur collaboration. Rappelons que Bombardier et COMAC signaient, en mars 2011, une entente de coopération stratégique s'étalant sur plusieurs années. Cette deuxième phase permettra aux deux sociétés de réduire les coûts d'exploitation liés aux gammes d'avions CSeries et C919.
Cosmoprof Asia
À Hong Kong, porte d'entrée commerciale de l'Asie et marché clé pour les produits de consommation de luxe, le vice-premier ministre a rencontré les représentants des entreprises québécoises de produits cosmétiques présentes au kiosque du Québec de la foire Cosmoprof Asia, l'un des événements majeurs de l'industrie cosmétique à l'échelle internationale.
M. Gendron s'est aussi entretenu avec M. Marc-Antoine Jamet, secrétaire général du groupe de luxe Moët Hennessy - Louis Vuitton (LVMH) et président de la Cosmetic Valley, le premier centre mondial de ressources en parfumerie-cosmétique. Cosmetic Valley et son partenaire, Québec International, bénéficient du Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée, qui a pour but de rapprocher les entreprises québécoises et françaises du secteur des produits cosmétiques.
Food and Hotel China 2012
À Shanghai, M. Gendron a rencontré les représentants des entreprises québécoises participant à l'exposition agroalimentaire Food and Hotel China 2012 avec l'aide de Groupe Export agroalimentaire, qui reçoit l'appui du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) pour sa programmation d'activités. Il a aussi eu l'occasion de rencontrer une dizaine d'autres entreprises actives en Chine et de discuter de l'évolution de l'environnement d'affaires entre le Québec et la Chine.
Le vice-premier ministre s'est également entretenu avec un représentant officiel de Shanghai, ce qui a permis de réitérer l'intérêt du gouvernement du Québec en ce qui a trait à la coopération Québec-Shanghai.
Il est à noter que le Québec est engagé dans d'autres collaborations économiques francophones axées sur l'Asie, notamment avec l'Entreprise Rhône-Alpes International (ERAI), qui offre un service d'incubateurs d'entreprises, une belle initiative illustrant les possibilités que recèlent les partenariats entre les pays de la francophonie.
Par exemple, SiliCycle inc., chef de file mondial dans la conception, la fabrication et la commercialisation de gels de silice à haute valeur ajoutée et de produits spécialisés pour la chromatographie ainsi que l'analyse et la chimie organique a annoncé qu'il aurait recours aux services du centre d'affaires ERAI à Shanghai pour son implantation en Chine. Il s'agit de la première implantation/incubation dans le centre d'affaires ERAI à Shanghai, qui bénéficie du soutien d'Export Québec.
« L'expansion du marché chinois est propice à la consolidation de partenariats. Nos entreprises québécoises ont pris part à de nombreuses rencontres d'affaires. Notre gouvernement compte les appuyer dans leur démarches d'affaires sur le marché chinois et s'assurer que cette collaboration économique se poursuive », a conclu le vice-premier ministre M. François Gendron.
Rappelons que la Chine figure parmi les marchés prioritaires extérieurs du Québec. D'ailleurs, les échanges commerciaux de biens entre le Québec et la Chine se sont chiffrés à 10,2 G$ en 2011, soit une hausse de 13,3 % par rapport à 2010. En 2011, la valeur des échanges commerciaux de biens entre le Québec et la Chine était supérieure à celle entre le Québec et chacun des pays de l'Union européenne des vingt-sept (UE-27).
SOURCE : Cabinet du ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur