RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Le danger vient des Québécois eux-mêmes !



 

Yannick Patelli

Alain Dubuc, chroniqueur économique à La Presse, rencontré à l’occasion de l’une de ses conférences le mois dernier, a un avis très précis des choix actuels du gouvernement Marois. Chose certaine notre avenir selon Dubuc sera moins glorieux que notre passé : ``Le Canada et les États-Unis stagnent, L’Europe (France, Espagne, Italie, Grèce) donnent des signes à caractère négatif. Il faut surveiller, car le Canada ne restera pas imperméable à ce qui se passe dans le monde. Le Québec est sur le plan économique comme le Canada en pire``, dit-il. Il analyse que notre résistance à la récession vient en grande partie des grands travaux lancés avant la crise de 2008 suite à l’accident survenu lors de la chute du viaduc de la Concorde donc dûe au hasard plus qu’à toute autre chose.

Il rappelle que notre avenir doit passer par la création de la richesse et que le plus gros ennemi du Québec ne vient pas du monde extérieur mais des Québécois eux-mêmes. ``Les programmes publics ne sont pas assez financés.  Certains travaillent pour payer des régimes de retraites à d’autres qui partent à 55 ans.  Le modèle doit changer``, dit le célèbre chroniqueur. Et il ajoute : `` En terme de richesse le Québec, versus soixante autres administrations américaines (les autres provinces canadiennes et les états américains) se situe 55 ème. Et selon le classement de  L’OCDE, sur 38 pays, le Québec est 20 ème suivi de près par L’Espagne et L’Italie. Rien de rassurant !! ``. Son analyse est assez directe : `` Une partie de notre richesse est maintenue par nos services payés par le fédéral et notre endettement !``  Il faut selon Dubuc  plus que jamais augmenter notre productivité et arrêter de se méfier de l’excellence. Il a d’ailleurs gentiment ironisé sur le nouveau ministre des finances, Nicolas Marceau, qui lorsqu’il était professeur universitaire se plaisait à dire, semble-t-il : `` Si on enlève L’Alberta et L’Ontario, le Québec se situe pas si mal au Canada !``

Le moratoire religieux de la ministre Ouellet !

Côté actualité sur les ressources naturelles,  il a redit en public  ce qu’il me confiait en aparté avant la conférence : ``Il faut accepter le développement du Québec par le Plan Nord et accepter que le gouvernement paye des routes pour désenclaver des régions. Le développement du nord passe aussi par des routes payées par les contribuables. Il faut reconnaitre que le Québec a des mines et il faut les exploiter car on a la science tout autour pour cela. Clairement je ne crois pas que la nouvelle ministre Martine Ouellet nous aide beaucoup avec sa vision et son moratoire religieux sur le gaz de schiste. Je rappelle que Gaz Metro pendant qu’on refuse d’exploiter achète du gaz de schiste pour les Québécois aux États-Unis. Pourquoi le Québec qui a du potentiel dans le développement du gaz et du pétrole (Old Barry et Anticosti) ne réfléchit pas plus à son avenir``, de dire Dubuc.