RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Étude du potentiel commercial de la fabrication de vins mousseux en Nouvelle-Écosse



Wolfville (Nouvelle-Écosse), le 6 octobre 2012 – Le député Greg Kerr (West Nova), au nom du ministre de l’Agriculture, Gerry Ritz, a annoncé aujourd’hui l’octroi d’une contribution à l’industrie du vin de la Nouvelle-Écosse pour l’étude du potentiel commercial de la fabrication de vins mousseux au moyen de la méthode champenoise traditionnelle. « La Nouvelle-Écosse est la troisième plus grande région vinicole du Canada et ses vins primés sont reconnus internationalement, ce qui aide à maintenir la vigueur de notre économie, a souligné le député Kerr. L’aide financière annoncée aujourd’hui lui permettra d’attirer davantage l’attention sur ses vins et pourra ainsi générer de nouveaux emplois et débouchés économiques dans le secteur. » Cet investissement de près de 70 000 $ permettra à la Winery Association of Nova Scotia d’étudier les connaissances et préférences des consommateurs en ce qui a trait aux vins mousseux néo-écossais de première qualité fabriqués à l’aide de la méthode traditionnelle de double fermentation. Étant donné que le nombre de vineries intéressées à produire des vins mousseux est à la hausse en Nouvelle-Écosse, les résultats de cette étude aideront l’industrie à évaluer le potentiel de ces produits sur les marchés nationaux et internationaux. « L’industrie du vin de la Nouvelle-Écosse continue d’accroître son volume de production et de rehausser sa réputation grâce à ses vins de qualité, a déclaré M. Nick Jennery, PDG de la Winery Association of Nova Scotia. Nous sommes vraiment chanceux d’obtenir cette aide financière pour augmenter les investissements appréciables de l’industrie dans la production de vins uniques de qualité qui sont entièrement néo-écossais. » La contribution a été annoncée au moment où les amateurs de vins et les professionnels de l’industrie viticole célèbrent le 7e festival du vin (Fall Wine Festival) de la Nouvelle-Écosse. Ce festival annuel fait la promotion des vins et vineries exceptionnels de la Nouvelle-Écosse et célèbre les vendanges en offrant aux consommateurs diverses activités de dégustation de vin et de produits alimentaires, y compris le pigeage, les soupers des vinificateurs, les colloques sur le vin et plus encore. Ce projet est appuyé par le Programme canadien d’adaptation agricole (PCAA), une initiative quinquennale de 163 millions de dollars qui aide le secteur agricole canadien à s’adapter et à demeurer compétitif. En Nouvelle-Écosse, le PCAA est administré par Agri-Futures Nova Scotia (AFNS). Le gouvernement Harper continue de mettre l’accent sur la recherche et l’innovation pour accroître la capacité du secteur agroalimentaire de saisir de nouveaux débouchés commerciaux et est résolu à soutenir les dirigeants de l’industrie pour stimuler le développement et la compétitivité des entreprises au moyen du nouveau cadre stratégique Cultivons l'avenir 2 (CA 2). En plus du généreux financement pluriannuel des programmes de gestion des risques, CA 2 prévoit également un investissement de plus de 3 milliards de dollars dans des initiatives stratégiques visant l’innovation, la compétitivité et le développement des marchés. Pour en savoir plus long sur le PCAA, veuillez visiter le site Web www.agr.gc.ca/pcaa. Pour obtenir d’autres précisions sur AFNS, veuillez visiter le site Web www.agri-futures.ns.ca. Pour de plus amples renseignements, les médias peuvent communiquer avec : Relations avec les médias Agriculture et Agroalimentaire Canada Ottawa (Ontario) 613-773-7972 1-866-345-7972 Jeff English Attaché de presse Cabinet de l'honorable Gerry Ritz