RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

L'UPA va collaborer avec le nouveau gouvernement



QUÉBEC, le 5 sept. 2012 /CNW Telbec/ - L'Union des producteurs agricoles félicite l'ensemble des candidats élus lors du scrutin du 4 septembre et offre sa pleine et entière collaboration au nouveau gouvernement dans l'élaboration et la mise en place de politiques structurantes pour le secteur agricole.
Rappelons que l'agriculture et la transformation alimentaire, au Québec, procurent de l'emploi à quelque 174 000 personnes et génèrent chaque année près de 4 milliards de dollars en revenus de taxation et de parafiscalité, dont plus de 2 milliards de dollars pour le gouvernement québécois. « L'agriculture est un levier de développement majeur au Québec et son importance doit être reconnue par des politiques favorisant sa pleine contribution au développement économique et social du Québec », a déclaré le président de l'Union des producteurs agricoles, M. Marcel Groleau.
L'alimentation est un enjeu de tous les jours, omniprésent dans la vie de tous les citoyens. Dans ce cadre, l'Union souhaite que le prochain ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation aura tout l'espace nécessaire, au gouvernement, pour contribuer pleinement au développement économique et social des Québécois. L'Union pense aussi que le gouvernement doit soutenir l'élaboration et la mise en œuvre de plans de développement comportant des cibles précises et des actions concrètes, et ce, dans tous les secteurs de production et dans toutes les régions du Québec.
Pour l'Union, une réelle reconnaissance de l'importance de l'agriculture se traduit par des gestes concrets permettant au secteur agricole de produire « plus », pour faire face au défi des 9 milliards d'humains sur terre et répondre à la demande croissante en produits alimentaires; produire « meilleur » pour assurer un approvisionnement local de produits agricoles sains et de qualité; produire « mieux » pour protéger nos terres agricoles, prendre soin de notre environnement et assurer une relève dynamique.
« Notre vision d'une agriculture axée sur le développement durable, dans tous les sens du terme, rejoint les valeurs consensuelles des Québécois et nous sommes enthousiastes à l'idée de collaborer avec le nouveau gouvernement pour en assurer la mise en œuvre », a conclu le président général de l'Union.
Source : Éliane Hamel Directrice, Service des communications Union des producteurs agricoles

Nos vidéos et entrevues


  • L'Histoire de Jean Garon - Introduction

  • LVA TV - NOUVELLES

  • Entrevue Thomas Mulcair

  • Entrevue avec Françoise David

  • Entrevue avec Marcel Groleau

  • Jeux équestres Normandie 2014

  • Entrevue Bernard Landry

  • Jacques Cartier: le SRDI un système
    inutile et dépassé