RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Pommes de terre: définir les priorités de recherche à court et à long terme



Fredericton (Nouveau-Brunswick), le 8 août 2012 – Les producteurs de pommes de terre ont reçu aujourd’hui un coup de pouce du gouvernement Harper lorsque le ministre de l’Agriculture Gerry Ritz et le député Mike Allen (Tobique-Mactaquac), qui assistaient aux célébrations du centenaire au Centre de recherches sur la pomme de terre, ont annoncé un investissement dans deux projets novateurs de recherche sur la pomme de terre.
« Ces investissements profiteront à l’industrie de la pomme de terre, qui est essentielle à la croissance et à la prospérité future de notre économie, a déclaré le ministre Ritz. Tandis que nous célébrons 100 ans de recherche agricole au Centre de recherches sur la pomme de terre, cet investissement ciblé dans la recherche et l’innovation fera en sorte que le gouvernement et l’industrie continuent de créer de solides débouchés à valeur ajoutée pour les agriculteurs du Canada atlantique et de partout au pays. »
« Je suis honoré d’être parmi vous aujourd’hui pour souligner ce jalon emballant de l’histoire du Centre de recherches sur la pomme de terre, qui contribue grandement au bien-être de l’industrie de la pomme de terre et de notre économie locale, a déclaré le député Allen. Non seulement le Centre exploite le plus important programme de sélection de pommes de terre du Canada, mais les chercheurs qui oeœuvrent ici continuent d’étudier de nouvelles utilisations novatrices de la pomme de terre dans des produits non alimentaires, afin de créer de nouveaux débouchés pour l’industrie. »
Le Conseil canadien de l’horticulture recevra près de 67 000 $ pour consulter les parties intéressées et élaborer une stratégie canadienne sur la pomme de terre afin d’aider l’industrie à définir les priorités de recherche à court et à long terme. Cette stratégie sera axée sur la recherche, l’innovation, la durabilité et la compétitivité mondiale.
L’affectation de 185 000 $ aux activités de recherche de BioAtlantech permettra à cette entreprise d’étudier l’efficacité de l’utilisation d’huiles minérales pour prévenir la propagation du virus nocif de la pomme de terre Y dans les cultures de semences de pommes de terre. Les chercheurs tâcheront de mieux comprendre comment les huiles minérales empêchent la transmission en vue de formuler des recommandations quant aux pratiques exemplaires.
« Nous sommes heureux de voir des projets de ce genre recevoir un soutien. Ce sont des projets qui se traduiront par un avantage commercial réel et qui aideront nos agriculteurs à produire des pommes de terre de semence de meilleure qualité tant pour le marché intérieur que pour les marchés d’exportation », a déclaré Joe Brennan, président de Pommes de terre Nouveau-Brunswick, l’office de commercialisation de l’industrie. « En cette période où nous luttons pour soutenir la concurrence dans un marché “mondial”, le besoin de recherche ciblée et d’innovation stratégique visant à apporter les découvertes à la ferme n’a jamais été aussi grand. »
L’industrie de la pomme de terre contribue grandement à l’économie canadienne, en créant des milliers d’emplois au pays et en générant des recettes à la ferme de plus d’un milliard de dollars par an. La pomme de terre représente également une culture importante qui aide à répondre à la demande de la population mondiale croissante : 40 p. 100 de la production de pommes de terre au pays est récoltée au Canada atlantique.
Ces investissements proviennent du Programme d’innovation en agriculture, une initiative de 50 millions de dollars annoncée dans le cadre du Plan d’action économique du Canada 2011. Le PIA s’inscrit dans l’engagement qu’a pris le gouvernement Harper d’aider les producteurs canadiens à tirer parti des sciences et des technologies de pointe. Le PIA accélère l’élaboration et la commercialisation de nouveaux produits, technologies et processus novateurs pour le secteur agricole. Pour en savoir davantage sur le Programme d’innovation en agriculture et les autres programmes d’AAC, consultez le www.agr.gc.ca.
Source: Meagan Murdoch Directrice des communications Cabinet de l'honorable Gerry Ritz