RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Poulet: investissement pour améliorer la salubrité des aliments à la ferme



Winnipeg (Manitoba), le 24 juillet 2012 – Le gouvernement du Canada vient en aide aux producteurs de poulet en renforçant les systèmes de salubrité des aliments des élevages de poulet partout au pays. Le député James Bezan (Selkirk - Interlake), au nom du ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Gerry Ritz, a annoncé aujourd'hui un investissement pouvant aller jusqu'à 72 500 $ au profit des Producteurs de poulet du Canada (PPC) dans le cadre de la réunion d'été annuelle de cet organisme, tenue à Winnipeg.
« Il est important d'aider les producteurs canadiens à continuer de produire des aliments sûrs et de grande qualité pour le marché, car l'économie demeure la priorité du gouvernement, a déclaré le député Bezan. Ce projet permettra aux producteurs de poulet de gérer les risques liés à la salubrité des aliments de façon proactive pour qu'ils puissent continuer à répondre aux demandes croissantes du marché. »
Les PPC se serviront de cet investissement pour vérifier leur système de salubrité des aliments à la ferme, et ainsi permettre de veiller à ce que l'industrie du poulet respecte des procédures et des pratiques excellentes en matière de salubrité. Par la suite, ils entameront la dernière étape du Programme de reconnaissance de la salubrité des aliments à la ferme de l'Agence canadienne d'inspection des aliments. Ce programme national s'appuie sur les principes du système d'analyse des risques et de maîtrise des points critiques (système HACCP), qui permet de cerner les éventuels problèmes liés à la salubrité des aliments avant que les produits ne quittent l'exploitation agricole. Les PPC s'emploient à être le premier organisme à obtenir une pleine reconnaissance dans le cadre du Programme. Ainsi, les autres organismes pourront tirer des leçons des expériences du projet pilote. Un système de salubrité des aliments solide reconnu par le gouvernement permettra de garantir à la population canadienne que les produits alimentaires sont manipulés de façon sécuritaire, ce qui contribuera à accroître les profits des producteurs.
« Nous sommes déterminés à assurer la salubrité des aliments et à élever du poulet canadien de qualité auquel les consommateurs peuvent faire confiance, a affirmé M. Dave Janzen, président des PPC. À titre de chefs de file en matière de programmes de salubrité des aliments à la ferme, les PPC sont fiers d'être le premier organisme à expérimenter les dernières étapes du programme de reconnaissance et à faire part des leçons apprises pour les autres produits agricoles. Nous sommes résolus à nous associer au gouvernement pour continuer à répondre aux besoins des consommateurs canadiens. »
Cet investissement fédéral provient de l'Initiative canadienne intégrée de salubrité des aliments du cadre Cultivons l'avenir. Le gouvernement du Canada aide les organismes à mettre au point des systèmes HACCP ou des mécanismes nationaux comparables reconnus par le gouvernement pour assurer la salubrité des aliments à la ferme et en aval de la ferme. Pour en savoir davantage sur cette initiative, visitez le www.agr.gc.ca/icisa.
Source: Meagan Murdoch