RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Premier envoi d'agneaux canadiens au Vietnam



Ottawa (Ontario), le 9 juillet 2012 - Le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, a annoncé aujourd'hui l'arrivée au Vietnam du premier envoi d'agneaux canadiens vers ce pays. Cette toute première vente commerciale de ruminants vivants du Canada au Vietnam, une transaction de 50 000 dollars, ouvre la voie à un éventuel élargissement de l'accès au marché vietnamien.
« Comme en témoigne la bonne nouvelle d'aujourd'hui, l'industrie canadienne profite de ce nouvel accès obtenu par le gouvernement Harper, a déclaré le ministre Ritz. Il s'agit du premier de nombreux envois vers le marché prometteur du Vietnam, un pays qui représente un solide partenaire commercial pour le Canada et une porte d'entrée sur les marchés du Sud-Est asiatique pour les agriculteurs canadiens. »
Le ministre Ritz a félicité la société OC Flock Management Inc. de Bowden (Alberta), un membre de l'Association canadienne de l'industrie du bétail et de la génétique (ACIBG), d'être la première entreprise canadienne à expédier des agneaux vers le Vietnam. En août 2011, le gouvernement Harper a obtenu un nouveau débouché pour les bovins, les ovins et les caprins reproducteurs du Canada sur le marché vietnamien. OC Flock Management Inc. a profité de ce débouché et de plusieurs années de collaboration entre les industries canadienne et vietnamienne pour expédier des agneaux de reproduction au Vietnam.
« L'ACIBG tient à remercier toutes les personnes qui ont travaillé d'arrache-pied pour mener à bien cette initiative, y compris ses partenaires du gouvernement du Canada, ses entreprises membres et ses collègues du Vietnam, a déclaré M. Rick McRonald, directeur exécutif de l'ACIBG. Nous félicitons la société OC Flock Management d'avoir conclu une entente avec le Centre de recherche sur les caprins et les lapins. Cette toute première expédition d'ovins renforce le partenariat Canada-Vietnam et marque le début de la prochaine phase de l'élaboration du projet de troupeau souche. »
Cette annonce est un exemple parmi tant d'autres de la collaboration étroite et fructueuse entre le gouvernement Harper et le secteur agricole. Les deux partenaires ont conjugué leurs efforts pour obtenir l'accès des bovins, des ovins et des caprins reproducteurs du Canada au marché vietnamien. Le Canada est désormais en mesure de concurrencer pour se tailler une place sur ce marché, dont la valeur est estimée à près de 50 millions de dollars.
Source: Meagan Murdock