RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

Développement durable en production laitière: une ferme de l'Estrie parmi les finalistes



OTTAWA, le 28 juin 2012 /CNW/ - Les Producteurs laitiers du Canada (PLC) sont fiers d'annoncer les finalistes pour le nouveau Prix de développement durable en production laitière, commandité par Lely Canada.
« Ce prix récompense des pratiques novatrices qui vont au-delà des normes de l'industrie et des pratiques généralement recommandées pour réduire l'empreinte environnementale sur les fermes », a déclaré M. Wally Smith, président des PLC. « Bien que les PLC remettront ce prix pour la première fois cette année, les pratiques durables en production laitière ne datent pas d'hier. Elles ont été transmises de génération en génération par les producteurs, qui ne cessent d'apprendre pour les améliorer de façon continue. »
Les quatre finalistes choisis pour l'engagement et l'innovation dont ils font preuve sont les suivants :
•Charles Hill and Son Ltd. (Nouvelle- Écosse);
•Ferme M. Grenier et fils ltd. (Québec);
•Lakeside Dairy (Alberta);
•Sunholm Farms (Ontario).
Le gagnant sera annoncé le 18 juillet 2012, à l'assemblée générale annuelle des PLC, à Saint-Jean (Terre-Neuve et-Labrador), où il recevra un trophée et un prix de 2 000 $. Les trois autres finalistes recevront un prix de 1 000 $. Pour plus de renseignements sur chaque finaliste, visitez producteurslaitiers.ca.
Les PLC ont reçu 14 candidatures, qu'un comité de sélection a évaluées en fonction de critères basés sur les pratiques environnementales durables, financièrement viables, qui comportent des avantages sociaux et que d'autres fermes peuvent adopter. Ces finalistes gèrent des entreprises familiales fortes, se préoccupent de la santé de leur terre et contribuent à leur communauté locale. Ils sont un modèle pour les producteurs qui souhaitent continuer d'améliorer leurs pratiques à la ferme.
Environnement Canada rapporte que les émissions de gaz à effet de serre provenant de la gestion du fumier et des vaches (qui sont des ruminants) ont baissé de 21 % entre 1990 et 2009. En 50 ans, le nombre de vaches laitières au Canada a diminué de 50 %, alors que nous produisons plus de lait à l'aide de moins de ressources (rendement plus élevé des cultures et moins d'intrants ont aussi contribué à la réduction des émissions des fermes).
Les PLC remercient leur comité de sélection, formé d'experts des secteurs universitaire, agricole et du gouvernement. Ces gens ont jugé les candidatures selon leurs diverses perspectives, et discuté des mérites des producteurs en ce qui a trait au développement durable, au respect de la terre et des pratiques innovatrices.
•Karen Beauchemin, Ph. D., chercheuse (nutrition des ruminants), Agriculture et Agroalimentaire Canada
•Shabtai Bittman, Ph. D., chercheur (sols, fourrages et grandes cultures), Agriculture et Agroalimentaire Canada
•Chantal Foulds, agronome et directrice, Coordination services-conseils (CSC)
•Ralph Martin, Ph. D., Professeur et titulaire de la Chaire de recherche sur la production alimentaire durable de Les Compagnies Loblaw limitée, Université de Guelph
•Greg Northey, Directeur des politiques environnementales, Fédération canadienne de l'agriculture
•Dennis O'Grady, Directeur général, Conservation de la Nation Sud
•Jean-Pierre Revéret, Ph. D., vice-président, groupe AGÉCO, professeur et co-titulaire de la Chaire internationale sur le cycle de vie, Université du Québec à Montréal
•Ron Versteeg, Producteur laitier et membre du Conseil d'administration des Producteurs laitiers du Canada
•Marina von Keyserlingk, Ph. D., Professeure associée et titulaire d'une chaire de recherche industrielle du CRSNG, Université de Colombie-Britannique
Source: Thérèse Beaulieu Directrice adjointe, Communications stratégiques