RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel

La Chine décerne un rare hommage à un scientifique agricole canadien



Ottawa (Ontario), le 24 juin 2012 – L’Académie des sciences agricoles de Baicheng rend hommage au scientifique agricole canadien Vernon Burrows (Ph.D.) pour ses réalisations dans le domaine de l’amélioration de la sécurité alimentaire, ses travaux innovateurs sur la sélection de l’avoine et sa contribution exceptionnelle à la relation d’amitié entre le Canada et la Chine. Un buste en bronze de M. Burrows a été dévoilé aujourd’hui à l’occasion du Forum Canada-Chine sur les sciences et technologies agricoles, à Baicheng dans la province chinoise de Jilin.
« Je félicite M. Burrows pour sa carrière consacrée à la recherche scientifique en agriculture et pour l’hommage que lui rend la Chine, a déclaré le ministre de l’Agriculture Gerry Ritz. Non seulement ses travaux innovateurs ont-ils profité aux agriculteurs, aux consommateurs et aux économies, mais ils ont aidé à renforcer l’importante relation d’amitié entre nos deux pays. »
M. Burrows a commencé à jouer un rôle de consultant bénévole auprès de l’Académie des sciences agricoles de Baicheng il y a plus de 14 ans pour aider à développer la production d’avoine dans les régions nordiques de la Chine où les conditions de croissance étaient médiocres en raison de la salinité et de l’aridité du sol. Les résultats de ses travaux ont permis d’améliorer la sécurité alimentaire et les débouchés économiques dans cette partie de la Chine.
M. REN Changzhong (Ph.D.), président de l’Académie des sciences de Baicheng dans la province de Jilin et ex-élève de M. Burrows, a louangé son mentor en affirmant que le peuple chinois le respectait au plus haut point comme scientifique agricole et le considérait comme un ami international au même titre que le Canadien Norman Bethune. La brillante carrière de M. Burrows à Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) s’étend sur plus de six décennies. Ce chercheur émérite a sélectionné et enregistré 27 nouvelles variétés d’avoine, y compris la première avoine à grains nus. Il a pris sa retraite d’AAC en 1996, mais il poursuit ses travaux à titre d’autorité nationale et internationale dans le domaine de la sélection et de l’utilisation de l’avoine. M. Burrows a reçu de nombreuses distinctions professionnelles, notamment l’Ordre du Canada (2001), le Prix de l’amitié de la Chine (2003), le prix Agcellence d’AAC dans la catégorie Innovation (2000) et la prestigieuse Médaille Grindley de l’Institut agricole du Canada (1975).
Source: Meagan Murdoch